• Toutes nos formations
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective by Elegia
  • Francis Lefebvre formation
    • L'entreprise
    • Nos valeurs
    • Nos équipes
    • Nos 6 engagements clients
    • Nos clients
  • Pédagogie
    • Notre expertise pédagogique
    • Nos intervenants
    • Innovations
    • Notre offre de formation
    • Nos homologations
    • Nos partenaires
  • Blog
    • Toutes nos actualités
    • Évènements
    • Livres blancs
    • Glossaire
    • Podcasts
  • Infos pratiques
    • Comment vous inscrire
    • FAQ
    • Nos centres de formations
    • Plan d'accès
    • Étapes-clés de votre formation
    • Mon espace formation
  • Contactez-nous
  • Accueil
  • Tous nos Podcasts
  • Les enjeux d'une prise de poste - Laetitia DESFOSSÉS, DAF au sein du groupe Lefebvre Sarrut

Les enjeux d'une prise de poste - Laetitia DESFOSSÉS, DAF au sein du groupe Lefebvre Sarrut

Depuis septembre 2019, Laetitia Desfossés est directrice administrative et financière chez Lefebvre Sarrut, groupe d’information, de documentation et de formation juridique, fiscale et comptable pour les entreprises et le secteur public. Pendant vingt ans avant cela, elle a traversé des cultures d’entreprise bien différentes en changeant d’employeur environ tous les cinq ans. De la startup spécialisée dans les énergies vertes au groupe coté à plus de trois milliards de chiffres d’affaire, comment se saisir efficacement des process et du secteur d’activité d’une nouvelle société ? Laetita Desfossés nous raconte son parcours, ses premiers mois dans l’entreprise, les évolutions de son métier et les vertus de la formation continue pour les suivre.

 

Un diagnostic sur cinq ans tourné vers l’avenir

La due-diligence est le point de départ pour pérenniser les bonnes pratiques, accélérer certains sujets et éclairer aussi bien la direction que les actionnaires sur les sujets méritant le plus d’investissements. A son arrivée, Laetitia Desfossés s’est donc intéressée au cash, à la rentabilité opérationnelle de la structure ainsi qu’à l’état du marché (6min40).

Du traitement de cette DATA, toujours plus dense à l’heure de l’intelligence artificielle, naît une liste de priorités selon leur niveau de risques, leur impact business et les moyens dont dispose le groupe. Une tendance à la projection qui fait de la directrice administrative et financière une véritable business partner, accompagnant les choix stratégiques et les transformations de l’entreprise.

Ce plan d’action tourné vers l’avenir ne s’appuie pas seulement sur l’année en cours, « polluée  par des événements particuliers » (9min), mais sur cinq années environ pour faire remonter les tendances de fond. C’est l’une des spécificités du groupe Lefebvre Sarrut : Laetitia Desfossés explique accompagner les actionnaires dans la durée et peut porter des projets au long cours à forte valeur ajoutée - tel qu’un audit interne par filiale distillé sur plusieurs années (10min).

 

La formation pour adapter ses pratiques

Ces questionnements sont devenus des réflexes acquis par ses vingt années d’expérience : néanmoins, Laetitia Desfossés n’échappe pas à la formation professionnelle continue, dont elle nous parle en deuxième partie d’entretien (14min50). Au sein du groupe Lefebvre Sarrut, c’est l’évolution des normes et de la fiscalité, notamment le projet de loi de finances pour 2020, qui seront au coeur de ses préoccupations.

L’offre de formation propose en effet du contenu technique permettant aux DAF de s’approprier un nouveau secteur d’activité, mais aussi d’appréhender les particularités de divers environnements de travail - de la startup au grand groupe coté, de l’industrie à l’entreprise de services.

Une offre qui pourrait s’enrichir de formations plus axées sur les soft skills selon Laetitia Desfossés, qui souligne une vision trop « technique » du métier de DAF (16min40). « Compte-tenu des enjeux sur la couverture des risques, le côté business partner - ou la projection stratégique et l’accompagnement au changement -, on doit peut-être mettre l’accent sur ce que veut dire être un bon manager. Qu’est-ce que c’est qu’un bon visionnaire ? Comment accompagner ses équipes pour leur fournir une information de qualité et partager avec eux une vision stratégique au-delà des dossiers techniques ? »

Des questionnements liés aux transformations du métier, à retrouver dans notre premier épisode de la Pause DAF auprès de Laetitia Desfossés !