Actif immobilisé

Les actifs immobilisés ou actifs non courants (selon les normes IFRS), comprennent l’ensemble des biens qui ont vocation à perdurer durablement. On les appelle aussi “haut du bilan”. Contrairement aux actifs circulants, ils ne sont pas détruits lors du premier usage, et ne sont pas liquidables aussi facilement. Financés par des capitaux permanents, ils peuvent être évalués par leurs coûts d’achat ou de production (si l’entreprise les produit elle-même.)

 

Ce qu’on trouve dans les actifs immobilisés

Il existe trois catégories d’actifs immobilisés :

- L’actif immobilisé corporel : il s’agit de biens “physiques”. Typiquement : les constructions, le matériel industriel, l’outillage, le matériel de transport, le mobilier, etc.

- L’actif immobilisé incorporel : à l’inverse, il s’agit de biens immatériels. Par exemple : fonds de commerce, droit au bail, frais de recherche et de développement, brevets déposés, logiciels ou sites Internet.

- L’actif immobilisé financier : ce bien monétaire non physique est représentatif d’une participation financière (parts sociales, actions, obligations), d’un prêt ou d’un dépôt de garantie. Il s’agit en fait des titres et des créances financières détenus par une entreprise.

 

Des actifs différents en fonction de la typologie d’entreprise

L’actif immobilisé est à nuancer en fonction de la typologie de l’entreprise. Lorsque l’actif immobilisé représente une part importante du total de l’actif, l’entreprise a des besoins en investissements plus importants. Dans les entreprises de production, il représentera une part importante du total de l’actif alors que dans les entreprises de services, il ne sera pas significatif.

 

Comment calculer les actifs immobilisés

L'actif immobilisé se décompose en deux calculs : nets et bruts.

- L’actif immobilisé brut d’une entreprise se compose de la somme des valeurs d’entrée de chaque bien composant son actif (on parle de coût d’acquisition). La formule est : actif immobilisé brut = immobilisations corporelles + immobilisations incorporelles + immobilisations financières.

- L’actif immobilisé net permet de tenir compte de l’usure ou de l’obsolescence des biens. La formule est : actif immobilisé net = actif immobilisé brut – amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles – dépréciation des immobilisations.

 

À quoi sert le calcul des actifs immobilisés

Élément majeur du bilan comptable, calculer l’actif immobilisé permet avant tout d’évaluer le fonds de roulement net global de l’entreprise, et donc d’en déduire l’équilibre de sa structure financière.

 

Pour en savoir plus :

Book formations 2022
catalogue 2022