• Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective by Elegia
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Nos certificats et diplômes
    • Comptable
    • Responsable comptable
    • Consolideur
    • Fiscaliste
    • Contrôleur de gestion
    • Auditeur interne
    • Responsable financier
    • Juriste
    • Avocat
    • Responsable paie
    • Responsable RH
    • Expert Comptable
    • Formation catalogue en intra
    • Formations internationales
    • Formations sur-mesure
    • Le pack compétences +
    • Notre offre digitale
    • Espace pédagogique
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Comptable
    • Responsable comptable
    • Consolideur
    • Fiscaliste
    • Contrôleur de gestion
    • Auditeur interne
    • Directeur administratif et financier
    • Juriste
    • Avocat
    • Responsable paie
    • Responsable RH
    • Expert Comptable

Formation - La gestion du risque opérationnel

  • LES NOUVEAUTES

Objectifs et compétences visées

Connaître l’environnement réglementaire et les acteurs de la gestion des risques opérationnels.Mettre en place les outils permettant de prévenir et de détecter ces risques.Exercer les contrôles-clés les plus efficaces et les faire évoluer vers un système d'amélioration continue.
Programme

L’environnement réglementaire

Les exigences introduites par les normes Bâle II et III et l'Arrêté du 3 novembre 2014 relatif au contrôle interne.
Les dispositions du règlement CRBF 97-02.
La définition du risque opérationnel et du risque de crédit.

Les acteurs de la gestion des risques

Les autorités de contrôle.
L'organisation de la filière risques au sein des établissements de crédit.

Les éléments de mesure et de contrôle du risque opérationnel

Comment cartographier le risque opérationnel : approche par les processus et mise en place d'une base de collecte des données d'incidents.
Le calcul du risque opérationnel selon l'approche standard :
la fraude aux moyens de paiement ;
les implications des évolutions de la technologie financière pour les banques et les autorités de contrôle bancaire ;
le traitement réglementaire des expositions au risque souverain ;
les principes fondamentaux au contrôle des établissements acteurs de l’inclusion financière ;
le risque de taux d’intérêt dans le portefeuille bancaire.
Illustration : l'actualité de la jurisprudence sur la faute du porteur de la carte bancaire
Le calcul du risque opérationnel selon l'approche avancée : collecte des données internes, des données externes, et mise en place de scenarii.
Partage d'expériences : les pratiques concernant les clients, les produits et l’activité commerciale
l'interruption d’activité et les pannes de systèmes ;
le risque de discrimination ;
les pratiques en matière d’emploi et sécurité sur le lieu de travail.
L'analyse du risque de fraude : quels sont les indices permettant de détecter un risque de fraude ? Comment dissuader les tentatives de fraude ?
fraude interne versus fraude externe ;
fraude documentaire ;
Cas pratique : analyser des documents officiels (référentiel PRADO)
Illustration : la jurisprudence et la responsabilité du Banquier face à des faux
la délibération n° 2015-280 du 10 septembre 2015 autorisant à mettre en œuvre un traitement automatisé de données à caractère personnel ayant pour finalité la lutte contre la fraude à l’identité.
L'élaboration du tableau de bord Risque Opérationnel :
quels sont les indicateurs à suivre dans le temps ?
le plan d'action découlant de l'analyse de ces indicateurs.
Cas pratique : analyser un tableau de bord et proposer des pistes d'amélioration

Le reporting COREP et les états relatifs au risque opérationnel.
Le questionnaire ACPR relatif à la protection de la clientèle.
Formations complémentaires

A qui s'adresse cette formation

Auditeurs internes, contrôleurs de gestion, risk managers, compliance officers, collaborateurs de la Direction des risques.

Pré-requis

Connaissances de base du risk management ou de l'audit dans le secteur bancaire.
Intervenants
Vos principaux intervenants

Des praticiens experts dans leur spécialité et formateurs confirmés :

  • Valérie KIEFFER,

    Consultant / Formateur

    Diplômée du CAPA, d’un DEA de Droit Européen et Major de l’EM Strasbourg Business School (Administration des Entreprise, Valérie KIEFFER a développé des compétences de conseil juridique. Elle s’est consacrée à la formation juridique continue, afin de valoriser ses domaines d’expertises en Banque – Assurance – Patrimoine. Elle intervient sur tous les parcours réglementaires (Capacité Professionnelle, IOBSP, DDA…) et conçoit des modules impliquant des sujets législatifs (formation de juriste de banque et d’assurance, collaborateurs d’audit…). Elle est également Chargée d’Enseignement à la Faculté de Droit de Strasbourg et est l’auteure de publications en droit bancaire et en droit des assurances.

    Domaines d’expertise :

Les plus
Les points forts de cette formation sont :

Approche très pragmatique de la gestion du risque opérationnel

Nombreuses illustrations issues du vécu de l'intervenante

Partage d'expériences sur les outils de prévention et les bonnes pratiques

Moyens pédagogiques
Moyens pédagogiques
  • Nos formations sont jalonnées de cas pratiques et d’exemples concrets, alliés à des connaissances techniques
  • Notre pédagogie favorise l’interactivité entre participants et intervenant
  • Un support est remis en début de formation à chaque participant et est disponible sur l’espace pédagogique en ligne
Evaluation de la formation
  • Feuille d’émargement à signer par les participants et l’intervenant par demi-journée de formation
  • Evaluation de l’action de formation en ligne sur votre espace participant :
    • A chaud, dès la fin de la formation, mesurant la satisfaction des participants. Avec votre accord, votre note globale et votre commentaire peuvent être publiés sur notre site au travers d’Avis Vérifiés, solution Certifiée NF Service.
    • A froid, 40 jours après la formation permettant de valider le transfert des acquis en situation de travail.
  • Remise d’une attestation individuelle de formation sur demande.
Dates et lieux
Dates et lieux des prochaines sessions
Paris
  • -
  • -