• Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Nos certificats et diplômes
    • Avocat
    • Comptable
    • Responsable comptable
    • Consolideur
    • Fiscaliste
    • Responsable paie
    • Contrôleur de gestion
    • Auditeur interne
    • Responsable financier
    • Juriste
    • Responsable RH
    • Formation catalogue en intra
    • Formations internationales
    • Formations sur-mesure
    • Le pack compétences +
    • Notre offre digitale
    • Espace pédagogique
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Avocat
    • Expert Comptable
    • Comptable
    • Responsable comptable
    • Consolideur
    • Fiscaliste
    • Responsable paie
    • Contrôleur de gestion
    • Auditeur interne
    • Responsable financier
    • Juriste
    • Responsable RH

Gérer les immobilisations corporelles et incorporelles

Appliquer les principes essentiels de comptabilité et de fiscalité
  • NOS FORMATIONS BEST
Objectifs de la formation

Acquérir les principales notions juridiques en matière d'immobilisations corporelles et incorporelles.Apprécier les conséquences comptables et fiscales des transactions relatives aux immobilisations.Dialoguer efficacement avec les services responsables des investissements et traduire correctement leurs décisions.

Programme

Appréhender la notion d'immobilisation

Les critères permettant de définir une immobilisation.
Les différentes catégories d'immobilisations corporelles et incorporelles.
La distinction charge/immobilisation/stock.
Les dépenses d'entretien et de réparation, d'agencements et d'aménagements et les dépenses de mise en conformité.
Les immobilisations de faible valeur.
La notion de composant.
Cas pratique : distinguer, à partir d'une liste de dépenses, le mode de comptabilisation (en charge ou en immobilisation)

Déterminer la valeur d'entrée de l'immobilisation

Le coût d'acquisition.
Le coût de production.
Le cas des biens acquis à titre gratuit.
Les frais accessoires.
Le cas des logiciels acquis ou créés.
Cas pratiques : comptabiliser l'acquisition
d'immobilisations acquises en euros, en devises ou produites en interne
de logiciels
d'immobilisations avec composants

Constater l'amortissement

Les biens amortissables.
La base de calcul des amortissements et la notion de valeur résiduelle.
La durée d'amortissement : distinction entre durée d'usage et durée d'utilisation.
L'amortissement linéaire, dégressif et dérogatoire.
Cas pratique : établir les plans d'amortissement comptable et fiscal

Enregistrer les cessions, pertes et destructions d'immobilisation

Le traitement comptable de ces opérations.
Le traitement des indemnités d'assurance versées à l'occasion d'un sinistre.
La régularisation de la TVA.
Cas pratiques : comptabiliser les écritures de cession
d'un immeuble
de biens mobiliers
d'un véhicule de tourisme
d'un bien bénéficiant d'un amortissement exceptionnel

Procéder aux travaux de clôture relatifs aux immobilisations

L'inventaire physique des immobilisations.
Les procédures à mettre en place.
Les contrôles lors de l'établissement des comptes annuels.
Les tableaux 2054 et 2055 des immobilisations et des amortissements de la liasse fiscale.
Cas pratique de synthèse : à partir d'un fichier des immobilisations, déterminer les amortissements de l'année et présenter les tableaux annexes 2054 et 2055 de la liasse fiscale
Après :
Module E-learning : suivi des immobilisations, quelles procédures mettre en place ?
Fun Learning Box : une solution innovante pour réviser en s'amusant
Formations complémentaires
A qui s'adresse cette formation

Gestionnaires d'immobilisations, comptables, collaborateurs des services comptables et financiers, contrôleurs de gestion.

Pré-requis
Aucune connaissance spécifique n'est nécessaire.
Les plus
Les points forts de cette formation sont :

La garantie de posséder les fondamentaux en matière de comptabilisation des immobilisations grâce à de nombreux cas pratiques

Un support complet sous forme de fiches pratiques

Une approche complète abordant les aspects comptables, fiscaux et organisationnels des immobilisations

Moyens pédagogiques
Moyens pédagogiques
  • Nos formations sont jalonnées de cas pratiques et d’exemples concrets, alliés à des connaissances techniques
  • Notre pédagogie favorise l’interactivité entre participants et intervenant
  • Un support est remis en début de formation à chaque participant et est disponible sur l’espace pédagogique en ligne
Evaluation de la formation
  • Feuille d’émargement à signer par les participants et l’intervenant par demi-journée de formation
  • Evaluation de l’action de formation en ligne avec notre partenaire FORMAEVA
    • A chaud, le lendemain de la formation, mesurant la satisfaction des participants
    • A froid, 90 jours après la 1ère évaluation permettant de valider le transfert des acquis en situation de travail
  • Remise d’une attestation individuelle de formation sur demande
Dates et lieux
Dates et lieux des prochaines sessions
Paris
  • - - Session garantie
  • - - Session garantie
Lyon
  • -
A noter

Voir aussi la formation « Immobilisations corporelles et incorporelles : questions complexes » (CT3040).