Formation Trésorier du CSE : mandat et points clés des missions comptables et budgétaires

Maitriser l'ensemble de ses missions
Devenir trésorier du CSE, ne s'improvise pas. Quels sont les statuts et attributions du trésorier du CSE ? Quelles sont les notions comptables nécessaires à la gestion du CSE ? La formation « Trésorier du CSE : mandat et points clés des missions comptables et budgétaires », animée successivement par un spécialiste du CSE puis par un expert-comptable, permet de faire face à ces enjeux.
  • Reconduction en 2023

Objectifs et compétences visées de la formation

Idenifier les rôles du Trésorier et Trésorier adjoint du comité social et économique

Mesurer les responsabilités encourues afin de sécuriser ses pratiques

Identifier les notions comptables nécessaires à la gestion du comité social et économique

Définir une méthode d'optimisation et de sécurisation de l'utilisation des fonds du CSE

Programme

E-Start

Vous vous engagez dans votre formation. Connectez-vous sur votre espace participant et complétez votre questionnaire préparatoire. Votre formateur reçoit vos objectifs de progrès.

Programme de cette formation

Trésorier du CSE : statut, attributions et enjeux du mandat (1 jour)

Idenifier le rôle du Trésorier et Trésorier adjoint du comité social et économique

Constituer le bureau

Désignation du Trésorier du comité social et économique

Le rôle du Trésorier et de l'adjoint

Changement et remplacement du Trésorier

Identifier la place du Trésorier

Vis à vis des autres élus

Du président du CSE

Des salariés du CSE

Quiz interactif : la place du Trésorier du CSE

Identifier les moyens d'exercice du mandat de trésorier

Lister les attributions du Trésorier du CSE

Veiller au respect des obligations comptables

Veiller à l'étanchéité des deux budgets

Tenir les comptes et la gestion financière du CSE : le Trésorier peut-il engager seul des dépenses ?

Le Trésorier doit-il rendre des comptes au CSE ? aux salariés ?

Le Trésorier peut-il être contrôlé par le CSE ?

Relations avec le banquier : emprunts, placements, rémunération des comptes…

Obligations du Trésorier en matière d'URSSAF : ASC soumises à cotisations, informer l'employeur des choix du CSE

Présentation des comptes annuels : expert-comptable, commissaire aux comptes

Approbation des comptes

Conservation des archives comptables

Cas pratique : identifier les attributions du Trésorier à partir de situations concrètes

Déterminer les droits dont dispose le Trésorier du CSE

Crédit d'heures de délégation

Liberté de déplacement

Droit à la formation

Experts du CSE : leur rémunération

Mesurer les responsabilités encourues afin de sécuriser ses pratiques

Décrypter les responsabilités civile et pénale du Trésorier du CSE

Non-paiement des charges, malversations, pertes du CSE… cas où la responsabilité du Trésorier peut être mise en cause

Comment et par qui ?

De quelle protection dispose le Trésorier du CSE ?

Délit d'entrave commis par l’employeur

Protection contre le licenciement

Cas pratique de synthèse : identifier le rôle que joue le Trésorier au sein du CSE et construire un plan d'actions

Gérer le budget et tenir la comptabilité du CSE (2 jours)

Identifier les notions comptables nécessaires à la gestion du comité social et économique

S'approprier les obligations comptables et juridiques du CSE

Nouveautés juridiques et nouveaux règlements comptables

Déterminer les obligations comptables selon la taille du CSE

S'approprier les notions comptables indispensables

Vocabulaire comptable

Principes comptables à respecter

Les états de synthèse obligatoires

Cas pratique : analyser un bilan de comité social et économique

Distinguer le budget de fonctionnement et le budget des ASC

Tenir la comptabilité du CSE

Utiliser le plan comptable général adapté au CSE

Enregistrer comptablement les opérations

Distinguer les deux budgets ASC et AEP en comptabilité

Assurer le suivi analytique des activités

Etablir le plan de son CSE

Effectuer les contrôles essentiels

Approbation des comptes en séance plénière

Présentation des comptes annuels

Cas pratique : contrôler des opérations bancaires (rapprochements bancaires) et établir le bilan du CSE à partir de cas concrets

Gérer le budget du CSE

Dualité des budgets

Etablir son budget des activités sociales et culturelles

Respecter le règlement URSSAF

Anticiper et négocier la date de versement de la contribution patronale

Suivi du budget et décisions à prendre

Partage d'expériences : échanges sur la manière dont les participants gèrent le budget, validation des bonnes pratiques et réalisation d'une grille de synthèse

Définir une méthode d'optimisation et de sécurisation de l'utilisation des fonds du CSE

Adopter une organisation interne rigoureuse

Trésorier : rôle essentiel

Engager et contrôler les dépenses

Suivre la trésorerie

Classer les pièces justificatives

Utiliser des outils de suivi

Les contrpoles internes

Les autres procédures de contrôle

E-Coach

Votre parcours de formation se poursuit dans votre espace participant. Connectez-vous pour accéder aux ressources et faciliter la mise en œuvre de vos engagements dans votre contexte professionnel.

A qui s'adresse cette formation

Trésoriers et Trésoriers adjoints du comité social et économique (CSE)

Pré-requis de la formation

Aucun prérequis n'est nécessaire en comptabilité

Les plus
Les points forts de cette formation sont :

Animation successive d'un spécialiste du comité social et économique et d'un expert-comptable

Travaux sur les documents budgétaires et comptables apportés par les participants

Pédagogie très opérationnelle fondée sur l'alternance entre théorie et pratique

Formation à jour des évolutions relatives aux obligations comptables du CSE

Moyens pédagogiques
Moyens pédagogiques

Dispositif de formation structuré autour du transfert des compétences

Acquisition des compétences opérationnelles par la pratique et l'expérimentation

Apprentissage collaboratif lors des moments synchrones

Parcours d'apprentissage en plusieurs temps pour permettre engagement, apprentissage et transfert

Formation favorisant l'engagement du participant pour un meilleur ancrage des enseignements

Evaluation de la formation

L'évaluation des compétences sera réalisée tout au long de la formation par le participant lui-même (auto-évaluation) et/ou le formateur selon les modalités de la formation.

Evaluation de l'action de formation en ligne sur votre espace participant :

A chaud, dès la fin de la formation, pour mesurer votre satisfaction et votre perception de l'évolution de vos compétences par rapport aux objectifs de la formation. Avec votre accord, votre note globale et vos verbatims seront publiés sur notre site au travers d'Avis Vérifiés, solution Certifiée NF Service

A froid, 40 jours après la formation pour valider le transfert de vos acquis en situation de travail

Suivi des présences et remise d'une attestation individuelle de formation ou d'un certificat de réalisation

Dates et lieux
Dates et lieux des prochaines sessions
PARIS
  • 30 nov. au 2 déc. 2022