Formation Parcours Gestion de trésorerie

Certification Lefebvre Dalloz
La gestion de trésorerie d'entreprise se complexifie au fil des ans et fait appel à des qualités techniques dans des domaines aussi divers que la gestion des risques, le pilotage des logiciels dédiés ou la maîtrise des nouveaux financements bancaires et non bancaires. Dans ces conditions, il nous a paru indispensable d'accompagner dans leur montée en compétence les responsables financiers en charge de la trésorerie de leur entreprise et les trésoriers récemment nommés dans la fonction. Ce parcours a été conçu comme la boite à outils à laquelle ils pourront se référer au quotidien.Nos parcours sont composés de formations cohérentes et complémentaires dispensées par des experts et praticiens d'entreprise pour découvrir, approfondir et valider savoir-faire et compétences. Nous vous accompagnons dès le début en veillant à ce que les objectifs du parcours soient en adéquation avec vos attentes puis tout au long de votre formation avec des échanges personnalisés.

Objectifs et compétences visées de la formation

Mettre en œuvre l'ensemble des missions de la gestion de trésorerie en entreprise

Appliquer les méthodes de gestion des flux et des différents financements afin d'optimiser la trésorerie

Utiliser les nouveaux outils de gestion de trésorerie, notamment des risques financiers

Programme

E-Start

Vous vous engagez dans votre formation. Connectez-vous sur votre espace participant et complétez votre questionnaire préparatoire. Votre formateur reçoit vos objectifs de progrès.

Programme de cette formation

Gestion de trésorerie : techniques et méthodes (2 jours)

Expliquer le rôle de la trésorerie dans le contexte général du financement de l'entreprise et de son pilotage

Définir le rôle et les enjeux de la trésorerie

L'importance de la trésorerie dans la gestion de l'entreprise

Les différentes approches de la trésorerie : bilancielle, par les ratios, par les flux

Le système de gestion de trésorerie

L'origine des difficultés de trésorerie

La sensibilité du BFR

Cas pratique : calculer à partir d'un bilan, le fonds de roulement (FR), le besoin en fonds de roulement (BFR) et la trésorerie nette

Décrire le rôle du trésorier

Le rôle du trésorier

L'évolution du rôle du trésorier

Atelier de réflexion : quelles sont les missions principales et secondaires du trésorier ?

Sélectionner les conditions bancaires adaptées à sa structure

Décrire les conditions bancaires des moyens de paiement, d'encaissement et des opérations financières

Les circuits des moyens de paiement

Les différentes dates, les taux et les commissions

Exemple d'application : calculer des agios

Choisir le financement adapté à son entreprise

Les modes de financement adaptés à chaque besoin : financement externe, financement interne

Analyser le coût réel d'un crédit

Quiz : les financements externes et internes de l'entreprise

Comparer les placements

Utiliser les excédents de trésorerie de l'entreprise

Arbitrer sur le placement des excédents de trésorerie

Illustration : un arbitrage "découvert/crédit de trésorerie"

Organiser la gestion de la trésorerie au quotidien

Mettre en place un système de gestion de trésorerie

De l'approche statique à l'approche dynamique : le tableau de flux de trésorerie

La mise en place d'un système de gestion de trésorerie en date de valeur

Le reporting et les tableaux de bord

Cas pratique : établissement d'une fiche de suivi en valeur et arbitrage

Appliquer une méthodologie de gestion des risques financiers

Risque de contrepartie

Risques de liquidités

Risques de change

Risque de taux

Exemple d'application : couverture de taux SWAP

Établir les prévisions de trésorerie

Préciser la place du budget de trésorerie dans l'organisation générale de l'entreprise

L'analyse des circuits d'information

Du plan pluriannuel au budget mensuel de trésorerie

Du budget de trésorerie à la gestion quotidienne en dates de valeur

Illustration : établissement d'un circuit d'information budgétaire

Construire le budget de trésorerie

Les méthodes d'élaboration des budgets : normative, des flux

L'analyse des écarts réalisations versus prévisions et la réactualisation du budget

Cas pratique : établir un plan de trésorerie

Quiz de synthèse : les fondamentaux de la gestion de trésorerie

Elaboration des prévisions de trésorerie (2 jours)

Définir les objectifs et le périmètre des prévisions de trésorerie

Décrire les objectifs des prévisions

Les enjeux liés aux différentes typologies de prévisions de trésorerie

Les limites et difficultés

Le processus d'établissement du prévisionnel

Partage d'expériences : quelles prévisions de trésorerie construire et pourquoi ?

Déterminer le périmètre et les circuits d'information

L'équilibre financier et le lien entre la trésorerie, le Fonds de Roulement (FR) et le Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

La cartographie des flux de trésorerie :

les flux concernant les capitaux, les dettes financières et les immobilisations

les flux relatifs à l'activité courante : ventes, achats, charges externes, stocks, charges de personnel...

le BFR normatif

Les sources et circuits d'information :

les différents interlocuteurs et acteurs dans la construction des prévisions

la place des prévisions dans le modèle budgétaire global

Cas pratique : lister des natures de flux et les catégoriser par rapport à leur impact sur la trésorerie

Cas pratique : déterminer le BFR normatif à partir des ratios d'activités et du compte de résultat

Mettre en œuvre une démarche globale de construction du budget de trésorerie

Expliquer les incidences du plan stratégique sur le plan de trésorerie

Le lien entre la stratégie de l'entreprise, le plan pluriannuel de financement et les budgets mensuels de trésorerie

Illustration : l'adaptation du pilotage de la trésorerie à l'environnement et au contexte économique et financier

Etablir le budget annuel de trésorerie mensualisé

Les spécificités de construction d'un budget de trésorerie :

les flux TTC et la prise en compte de la TVA

séparer flux d'exploitation et flux hors exploitation

les flux à prévoir issus de la dernière période écoulée

fiabiliser la collecte et le traitement des données spécifiques à la trésorerie

Les flux d'exploitation :

du budget des ventes aux encaissements clients TTC

des budgets achats et charges externes aux décaissements TTC

le sous budget de décaissement de TVA

les décaissements de charges de personnel et d'impôts et taxes

Les encaissements et décaissements hors exploitation : opérations de haut de bilan, les opérations de répartition

Financer le besoin et calculer le coût financier

Atelier : déterminer le budget de trésorerie sur 12 mois, établir le bilan prévisionnel, vérifier la pertinence du modèle établi

Organiser le pilotage de la trésorerie

Analyser les écarts entre prévisions et réalisations

Ajustement périodique du budget en fonction de la situation réelle de la dernière période écoulée

Redressement à effectuer, réactualisations à prévoir

Cas pratique : analyser les écarts versus le budget annuel

Etablir le tableau des flux de trésorerie

Les 3 fonctions du tableau des flux

Calcul de trésorerie d'exploitation à partir du résultat net, à partir de l'EBITDA

Vérification de la cohérence avec le budget de trésorerie

Cas pratique : calculer la trésorerie d'exploitation à partir du résultat

Placements de trésorerie : gestion et optimisation de vos excédents (1 jour)

Identifier les enjeux et les risques associés dans la gestion de placement de trésorerie

Décrire l'environnement des taux d'intérêt à court terme

L'impact de l'action de la Banque Centrale Européenne (BCE)

Les indices de taux d'intérêt à court terme

Synthèse : environnement des taux d'intérêt à court terme

Identifier les enjeux des supports de placement à court terme

La fixation des objectifs : se situer dans le tryptique rentabilité-risque-liquidité

Les conditions d'efficacité et de sécurité d'une politique de placement :

disposer d'un système fiable de prévision de trésorerie

évaluer les risques et la profitabilité des opérations engagées

organiser les ressources humaines et matérielles

L'arbitrage placement/découvert/conditions commerciales

Les placements intra/inter-entreprises

Partage d'expérience : les différents enjeux dans sa propre structure

Comparer les types de placements disponibles

Décrire les produits bancaires

Les dépôts bancaires :

dépôts à vue

dépôts à terme

dépôts structurés

Cas pratique : calculer un décompte d'intérêt et valoriser un capital

Décrire les produits financiers

Les titres de créances :

NEU CP et NEU MTN

obligations de court terme

Cas pratique : valoriser différents types de placement à court terme et calculer une performance

Les OPCVM :

typologie selon l'orientation de gestion

quels OPCVM pour les placements à court terme ?

Cas pratiques : examen d'un Document d'Information-Clé pour l'Investisseur (DICI)

Mettre en œuvre une stratégie de placement à court terme adaptée à sa structure

Définir les critères de sélection des supports de placement et la posture du trésorier

Sécurité (les risques identifiés et acceptés)

Liquidité (la stratification de la trésorerie)

Rentabilité espérée

Simplicité

Fiscalité (liée aux statuts des investisseurs)

Agilité, communication, esprit critique

Partage d'expérience

Contrôler les opérations de placement

Back Office - la comptabilité

Contrôle des échéances et des flux

Contrôle des engagements (dispersion du risque)

Synthèse : les actions à mener dans sa propre structure

Les financements bancaires : choix et négociation (1 jour)

Comparer les différents types de financements bancaires à court terme et à moyen terme

Décrire les mécanismes des différents types de financements bancaires et leurs durées

Les financements non causés à court terme :

la facilité de caisse

la ligne de découvert

le crédit de trésorerie

le crédit de campagne

Les financements causés mobilisations de créances :

l'escompte d'effets de commerce

la cession Dailly

l'affacturage

le reverse factoring

Les financements à moyen et long terme :

le crédit-bail

l'emprunt bancaire causé et non causé

Quiz : les principales caractéristiques de chaque type de financement

Choisir le dispositif de financement le plus adapté à son projet

Les avantages et les inconvénients de chacun

Focus sur les emprunts bancaires bilatéraux et syndiqués

Cas pratique : choisir un type de financement pour :

un projet d'investissement industriel

une augmentation de BFR

Construire un dossier de demande de financement conforme aux attentes des banques

Déterminer les critères qui mettent en valeur l'entreprise

Actionnariat/Organisation

Marché, produits, métiers

Marque et stratégie

Clients/ fournisseurs

Mise en situation : présenter son entreprise

Présenter le projet dans le cadre de la stratégie de l'entreprise et de ses éléments d'analyse financière

La pertinence du projet à financer vis-à-vis de la stratégie de l'entreprise

Les éléments-clés de l'analyse financière

Cas pratique : identifier les critères non financiers d'un projet et d'une entreprise

Mesurer les enjeux des principaux termes et conditions d'un contrat de crédit

Choisir les clauses à négocier lors de la rédaction du Term Sheet et de la mise en place du contrat de crédit

Les commissions à négocier

Les sûretés à négocier

Les clauses à négocier

Cas pratique : calculer la commission d'engagement ou de non utilisation

Identifier les points de vigilance pendant la durée de vie du contrat de crédit

Les frais et commissions

Les garanties et les suretés

Les engagements d'information

Les engagements « de ne pas faire »

Les ratios financiers

L'endettement additionnel

Les engagements juridiques

Les remboursements anticipés obligatoires

Les cas de défaut

Cas pratique : comparer des offres de financements

Contrôle interne des opérations de trésorerie (1 jour)

Définir le rôle et la démarche du contrôle interne de la trésorerie

Décrire la démarche de contrôle interne

La démarche de contrôle : l'approche par les risques, l'évaluation de l'organisation, des méthodes et des systèmes d'information

S'assurer que le dispositif de contrôle interne permet la sauvegarde et la protection du patrimoine de l'entreprise

Quiz : le contrôle interne

Déterminer les spécificités du contrôle interne de la fonction trésorerie

Le rôle et les missions d'un audit de trésorerie, en pratique

Le dispositif de contrôle de la fonction trésorerie :

la structure de gouvernance

le traitement des opérations

l'organisation

les stratégies de centralisation

les Systèmes d'Information (SI) de trésorerie

le manuel de trésorerie, le reporting

Atelier de réflexion : quels sont les points d'amélioration du contrôle interne les plus fréquemment révélés par un audit ?

Identifier les différents risques sur les opérations de trésorerie et les paiements dans le cadre du contrôle interne

Identifier les risques de fraudes internes

La typologie du fraudeur interne

Les fraudes liées à la facturation

Les fraudes liées aux virements et aux chèques

Les fraudes liées aux nouveaux actifs digitaux

Partage d'expériences : les cas de fraudes internes les plus fréquents

Identifier les risques de fraudes externes

Les fraudes aux fournisseurs (RIB...)

Les cyber Fraud (Email, phishing)

L'usurpation d'identité (fraude au président)

Les fraudes liées aux placements digitaux

Partage d'expériences : les cas de fraudes externes les plus fréquents

Elaborer un plan d'actions de contrôle des risques spécifiques aux opérations de trésorerie

Sécuriser l'organisation et les systèmes d'information

Mettre en place une organisation sécurisée sur :

les procédures

les accès aux systèmes

les pouvoirs internes

les pouvoirs bancaires

Partage d'expériences : quelques bonnes et mauvaises pratiques relatives aux SI de trésorerie

Contrôler les flux d'encaissement et de décaissement

Vérifier que les opérations de trésorerie sont traitées de façon exhaustive

Vérifier que les dépenses sont correctement imputées, totalisées et centralisées

Comment assurer la rigueur et le contrôle des encaissements et décaissements

Partage d'expériences : les irrégularités les plus fréquentes en matière d'encaissement/décaissement

Déterminer un process particulier d'audit de la trésorerie de filiales

Quiz de synthèse : la sécurisation des opérations de trésorerie

L'évaluation est la garantie de la qualité et de l'efficacité du transfert de compétences durant le parcours.

En présentiel ou distanciel, en synchrone ou asynchrone, pendant ou à l'issue du parcours, la réussite de l'évaluation donnera lieu à un certificat " Lefebvre Dalloz "

E-Coach

Votre parcours de formation se poursuit dans votre espace participant. Connectez-vous pour accéder aux ressources et faciliter la mise en œuvre de vos engagements dans votre contexte professionnel.

A qui s'adresse cette formation

Trésoriers d'entreprise récemment nommés dans la fonction - Cadres expérimentés exerçant au sein d'une direction financière d'entreprise et désirant développer des compétences en matière de gestion de trésorerie

Pré-requis de la formation

Aucun prérequis n'est nécessaire

Intervenants
Vos principaux intervenants

Des praticiens experts dans leur spécialité et formateurs confirmés :

  • Emmanuelle Kergoat

    Consultante en Gestion Trésorerie

    Diplômée d’AUDENCIA Ecole de Management, Emmanuelle KERGOAT débute sa carrière dans le contrôle de gestion en 1994. Elle a travaillé dans des sociétés aux activités très diverse, en filiales ou au niveau corporate, en France et à l’étranger. Elle a développé des compétences spécifiques et très opérationnelles en pilotage de la performance financière, en gestion de trésorerie et dans le management des Directions administratives et financières. Elle a toujours œuvré à la transmission de son savoir auprès de ses équipes et met aujourd’hui son expertise et sa connaissance des pratiques et processus financiers au service de la formation professionnelle.

    Depuis, elle a créé sa propre structure et est Présidente d'EMK Transition.

  • Karine Maupiler

    Senior Relationship Manager

    Elle débute sa carrière au sein du Groupe CIC, banque française en réseau, puis intègre en tant que Global Relationship Manager des succursales françaises de grands groupes bancaires étrangers tels que Deutsche Bank AG, KBC Bank NV, Barclays Plc.

    Elle est depuis 10 ans Senior Relationship Manager, responsable du développement d'un portefeuille clients de Large Corporate (CAC40 et upper mid-caps) avec l'appui des lignes métiers spécialisés de la banque commerciale et d'investissement.

Les plus
Les points forts de cette formation sont :

L'expérience des intervenants et leur vision "terrain" des missions de trésorerie

Une méthode d'analyse et d'optimisation des flux immédiatement utilisable par les participants

Moyens pédagogiques
Moyens pédagogiques

Dispositif de formation structuré autour du transfert des compétences

Acquisition des compétences opérationnelles par la pratique et l'expérimentation

Apprentissage collaboratif lors des moments synchrones

Parcours d'apprentissage en plusieurs temps pour permettre engagement, apprentissage et transfert

Formation favorisant l'engagement du participant pour un meilleur ancrage des enseignements

Evaluation de la formation
Le parcours fera l'objet d'une évaluation des compétences donnant lieu à la délivrance d'un certificat Lefebvre-Dalloz.
Dates et lieux
Dates et lieux des prochaines sessions
A DISTANCE
  • 16 Mar. au 6 Juil. 2023
  • 19 juin. au 14 déc. 2023
  • 14 Sep. au 14 déc. 2023