• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Volumétrie des notes annexes : un vaste chantier pour l’IASB !
Consolidation-normes IFRS

Volumétrie des notes annexes : un vaste chantier pour l’IASB !

Depuis quelques années déjà, nombreux sont ceux qui s’inquiètent de l’accroissement continu du volume des états financiers. Le volume toujours croissant des notes annexes en particulier agite le monde comptable, et diverses institutions (normalisateurs comptables, autorités de marchés, professions comptables) mènent des travaux sur le sujet, notamment l’ANC.
 

Si l’ensemble des parties prenantes s’accordent à prendre leur part de responsabilité sur l’accroissement du volume des annexes, c’est à l’IASB qu’incombe la responsabilité d’apporter une réponse normative à cette problématique.

C’est donc dans ce contexte que l’IASB s’est lancé dans un vaste chantier visant à améliorer la pertinence et la qualité des états financiers présentés en IFRS, y compris les notes annexes, afin de résoudre les sujets qui sont de son ressort.

Ce chantier est découpé en deux grandes phases :

  • la 1re phase à court terme :
  • Amendements à la norme IAS 1 – Présentation des états financiers ;
  • Propositions d’amendements à la norme IAS 7 – Tableau des flux de trésorerie ;
  • Projet de recherche sur la matérialité.

 

  • la 2éme à moyen terme :
  • Principes d’information financière;
  • Revue des informations requises dans les normes IFRS.

 
Pour plus de détail sur les travaux de l’IASB, voir l‘étude publiée dans le 105ème numéro de la lettre DOCTR'in – La lettre d’actualité comptable de Mazars
 
Voir également les 2 formations en consolidation :

 
Pour suivre de plus près l’actualité de l’IASB, participez au Club Actualité normes IFRS (CN3840)

  • IFRS 16
    Consolidation-normes IFRS

    La norme IFRS 16 publiée en janvier 2016 par l’IASB (International Accounting Standards Board) est entrée en application au 1er janvier 2019 et malgré son apparence purement comptable, elle impacte bien plus que les états financiers. IFRS 16 s’axe sur le droit de l’usage, différent du droit de...

  • Comprendre l’approche bilancielle de l’impôt différé
    Consolidation-normes IFRS

    La méthode de détermination des impôts différés a récemment évolué, passant d’une approche « résultat » à une approche bilancielle. Si l’objectif reste bien de comptabiliser la différence entre la valeur comptable d’un actif ou d’un passif et sa valeur fiscale, il faut encore préciser les contours...