• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • La pertinence des informations financières au cœur du financement des entreprises
Gestion-finance

La pertinence des informations financières au cœur du financement des entreprises

Le Guide d'application de la matérialité publié par l’IASB en septembre dernier rappelle l’importance d’une information financière pertinente, centrale dans la décision des investisseurs, prêteurs et autres créanciers de financer ou non une entreprise. Les sociétés doivent juger de l’importance relative des informations à communiquer, une tâche rendue d’autant plus ardue que le cadre d’obligations formelles de communication conduit à une inflation et une complexification des données.

Un Guide d’application de la matérialité pour faciliter le financement des entreprises

Le 14 septembre 2017, l’International Accounting Standards Board (IASB) a publié un Guide d'application de la matérialité intitulé « IFRS Practice Statement 2 : Making Materiality Judgements ». Ce Guide vise à aider les entreprises à exercer leur jugement quant à la matérialité de l’information financière à communiquer lors de la préparation de leurs états financiers selon les normes IFRS. N’étant pas une norme, le Guide n’est pas obligatoire, mais l’importance relative est un principe omniprésent dans les IFRS. Les entreprises doivent exercer, chaque année, leur jugement sur la pertinence des informations qu’elles décident de publier dans leurs états financiers, en considérant l’impact de ces informations sur la décision de financement des investisseurs et autres créanciers, destinataires primaires de ces informations.


La communication financière, clé du financement des entreprises

Ce Guide vient souligner le caractère essentiel de la communication financière comme outil d’aide à la décision de financement des entreprises. Destinée au marché (actionnaires, investisseurs potentiels, analystes, agences de notation, …) et plus généralement au grand public, la communication financière est, d’une part, imposée par la réglementation (publication de comptes en particulier) et, d’autre part, réalisée sur une base volontaire (communiqués, présentations aux analystes, roadshows) dans le but de donner au marché une meilleure visibilité de la société et de ses projets. Elle comprend notamment des informations sur la comptabilité, les affaires, la création de valeur, la gouvernance et le développement durable de l’entreprise.


Un risque de dérive inflationniste des informations, à maîtriser par le concept de matérialité

Le cadre d’obligations formelles de communication des entreprises, très lourd, conduit à une inflation de données qui, loin de faciliter la compréhension, réduit de plus en plus le nombre de personnes capables de les absorber et de les analyser. Une triple problématique se pose : l’insuffisance d'informations pertinentes, le trop grand nombre d'éléments d'information non-pertinents et l’inefficacité de la communication financière. En fin de compte, un trop grand nombre d’informations peut conduire à une perte de sens. Le travail autour de la matérialité – la sélection de l’information prépondérante – est donc essentiel pour ne retenir que l’information essentielle et pertinente. Le rôle du directeur financier dans ce travail est central, grâce aux informations et la vision qu’il a de l’entreprise, et grâce aux relations qu’il entretient avec les investisseurs et autres financeurs.
Francis Lefebvre Formation, leader de la formation professionnelle dans les domaines du droit et du chiffre, propose la formation « Relations entre direction financière et gouvernance » et la formation « Élaborer les états financiers en normes IFRS » pour accompagner les professionnels de la finance.

  • Particularités comptables et diagnostic financier des ESMS
    Gestion-finance

    En comptabilité, les établissements et services médico-sociaux (ESMS) sont soumis à une nomenclature particulière, issue des instructions budgétaires et comptables M22 (pour les structures publiques) et M22 bis (pour les structures privées). C’est dans ce cadre précis que s’opèrent l’analyse et le...

  • Le reporting extra-financier pour les directeurs financiers
    Gestion-finance

    Le contexte actuel d’urgence climatique, de crise sanitaire, d’augmentation de la population mondiale ou encore de raréfaction des matières premières…impose à tous des transformations profondes pour respecter les Accords de Paris (contenir le réchauffement du climat en deçà des 2°C) ainsi que les...