Francis Lefebvre formation
Ensemble, accélérons votre expertise
Recherche avancée
Espace
client
Votre panier :
0 formation

Les missions dévolues au comptable unique

11/10/2017


Le comptable unique est un comptable général qui occupe un poste dans une PME/PMI ou une TPE. Souvent considéré comme le premier conseiller interne du dirigeant de PME/PMI, il travaille généralement en étroite collaboration avec l'expert-comptable.

La variété et la nature de ses missions dépendent d'abord de la taille de l'entreprise. C'est un poste qui n'existe pas en tant que tel dans les grands groupes et les entreprises de grande taille.
 
Seul ou aidé d'assistants comptables pour la saisie, il prend en charge de nombreux travaux administratifs et comptables, ce qui l'oblige à avoir des compétences variées.
 
« Dans cette nouvelle ère numérique que nous vivons, le rôle du comptable unique s'en est trouvé modifié », estime Safia Vidal, expert-comptable et formatrice chez Francis Lefebvre Formation.
 
La notion d'employabilité prenant de plus en plus de place dans le recrutement des comptables, la formation devient un moyen incontournable pour conserver son poste ou évoluer vers une nouvelle fonction.
 
 
Les missions du comptable unique en collaboration avec l'expert-comptable
 
Le comptable unique doit généralement maîtriser l'intégralité du processus de tenue et de clôture des comptes et faire preuve d'une grande polyvalence. Pour les dossiers les plus techniques, il peut parfois bénéficier de l'assistance d'un expert-comptable. Si ce n'est pas le cas, un complément de formation, notamment pour l'établissement des comptes annuels sera parfois nécessaire voire indispensable.
 
« On est à l'aise qu'avec ce que l'on maîtrise, et on ne maîtrise que ce que l'on comprend. Le but n'est pas de comptabiliser des écritures, mais de comprendre pourquoi nous les comptabilisons, et  savoir dans quels comptes elles vont s'injecter dans un bilan et dans un compte de résultat...
Nous ne pouvons pas analyser des postes ou numéros de comptes, si nous ne maîtrisons pas les écritures qui les ont générés », ajoute Safia Vidal.
 
Gérer les paies et la trésorerie, enregistrer les recettes et les dépenses, en d'autres termes, tenir les comptes de l'entreprise font partie de son travail quotidien. Il est donc aux premières loges pour répondre aux questions les plus courantes des dirigeants de la TPE/PME dont il sera souvent le premier interlocuteur en interne.
 
Une fois par an ou périodiquement, il prendra également en charge l'établissement des comptes annuels et de situations périodiques, permettant à l'entreprise de connaître sa situation à une date prédéfinie.
 
Avec l'évolution du métier de comptable et l'automatisation et la dématérialisation du traitement des factures, le comptable d'entreprise fait de moins en moins de saisie. Il doit être capable d'analyser les données produites par la comptabilité et paramétrer les progiciels afin de faciliter cette automatisation.
 
« En effet, une bonne partie du travail comptable consiste à appuyer sur des boutons pour générer des écritures comptables déjà paramétrées par des logiciels de plus en plus performants. Tellement performants que le comptable ne pratique plus ses acquis comptables, ce qui lui rend parfois difficile l'analyse des comptes en aval, et c'est cette analyse que leur métier va leur demander dans les années à venir », précise Safia Vidal.
 
L'établissement de déclarations fiscales et sociales l'obligera à être constamment en veille. Une veille de l'actualité fiscale, sociale, comptable conséquente et régulière lui permettra de compléter nombre de documents administratifs.


Les autres missions du comptable unique : informatique, reporting et contrôle de gestion
 
Les autres missions du comptable unique dépendent de ses compétences et des besoins de son entreprise. De la gestion de la trésorerie au recouvrement des créances, en passant  par l'analyse financière et la comptabilité analytique ou le contrôle de gestion.
 
Dans les petites TPE/PME, le rôle du comptable unique est très proche de celui du directeur administratif et financier ou DAF.
 
Il s'occupe des budgets et reportings, des prévisionnels, établit des tableaux de bord personnalisés et adaptés au secteur d'activité de son entreprise. Il peut même se spécialiser dans un secteur d'activité.
 
Pour mieux répondre aux besoins d'évolution et d'autonomie des comptables uniques, Francis Lefebvre Formation propose le Certificat Comptable unique. Il permet aux professionnels isolés dans leur entreprise d'échanger avec leurs pairs tout en maintenant un niveau de technicité élevé.
 
« C'est le but de cette formation, qui permet d'allier d'une part le côté technique (les principes comptables à respecter, les écritures à comptabiliser tout au long de l'exercice, jusqu'à l'élaboration de la liasse fiscale) et d'autre part le côté « formalisme » en acquérant la méthodologie et la mise en place de dossiers de travail qui s'inspirent de ceux utilisés par les experts-comptables » précise enfin Safia Vidal.
 
Pour obtenir plus d'informations sur ce sujet, découvrez le Certificat Comptable unique, animé par notre intervenante Safia Vidal (deux sessions possibles en 2018 : à partir du 17 mai, ou à partir du 13 septembre).