• Toutes nos formations
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective by Elegia
  • Francis Lefebvre formation
    • L'entreprise
    • Nos valeurs
    • Nos équipes
    • Nos 6 engagements clients
    • Nos clients
  • Pédagogie
    • Notre expertise pédagogique
    • Nos intervenants
    • Innovations
    • Notre offre de formation
    • Nos homologations
    • Nos partenaires
  • Blog
    • Toutes nos actualités
    • Évènements
    • Livres blancs
    • Glossaire
    • Podcasts
  • Infos pratiques
    • Comment vous inscrire
    • FAQ
    • Nos centres de formations
    • Plan d'accès
    • Étapes-clés de votre formation
    • Mon espace formation
  • Contactez-nous
  • Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Travailleurs handicapés : une aide Agefiph prend en charge le surcoût des masques inclusifs
Droit social-GRH

Travailleurs handicapés : une aide Agefiph prend en charge le surcoût des masques inclusifs

Élisabeth Borne, Ministre du Travail et la secrétaire d'État en charge des personnes handicapées, Sophie Cluzel, ont annoncé le 11 septembre 2020 la prise en charge du financement des masques inclusifs par l'Agefiph.

Cette nouvelle aide prend en charge les surcoûts liés à l’achat de masques inclusifs par les entreprises pour les travailleurs handicapés.

Les masques inclusifs sont des masques à fenêtre transparente. Ils facilitent les échanges avec les personnes sourdes, malentendantes ou tout type de handicap pour lequel la communication non verbale est importante.

L’Agefiph finance ainsi le surcoût entre le prix d’un masque classique et le prix d’un masque inclusif, sur la base du coût réel supporté par l’entreprise (sachant que le coût des masques inclusifs agréés n’excède pas 15 euros).

Cette aide est éligible pour le travailleur handicapé et son collectif de travail.

Exemple : si un service compte 15 salariés dont une personne en situation de handicap sourde ou malentendante, la prise en charge de l’Agefiph portera sur le nombre de masques nécessaires pour les 15 salariés du service. Et non pas pour le seul travailleur handicapé.

Cette prise en charge est valable pour une période de 3 mois, renouvelable en fonction de l’évolution du contexte sanitaire.

Il est également prévu une aide exceptionnelle pour les surcoûts engendrés par les équipements spécifiques de prévention du risque Covid-19, comprenant tous les équipements de protection spécifiques au bénéfice du travailleur handicapé et de son collectif de travail.

Toutes les situations exceptionnelles, entraînant des surcoûts, seront étudiées par l'Agefiph en vue d'une aide au financement.

 

Auteur : Mathieu Lajoinie, Avocat en droit social

 

En savoir plus :