• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Seules 41,8 % des entreprises payent leurs factures dans les temps
Gestion-finance

Seules 41,8 % des entreprises payent leurs factures dans les temps

délai

Tel est l’un des constats de l’Observatoire des délais de paiement, présenté par Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, et Jeanne-Marie Prost, présidente de l’Observatoire des délais de paiement.

En 2018, le retard moyen de paiement entre entreprises s’établit à onze jours. Un chiffre stable sur un an, mais en léger repli par rapport à 2015, année au cours de laquelle le retard moyen des paiements inter-entreprises s’établissait à 13,6 jours. Si seules 41,8 % des entreprises payent leurs factures en temps et en heure, les retards de paiement restent majoritairement contenus. Ainsi, les « grands retards de paiement », c’est-à-dire au-delà de 30 jours, ne concernent en 2018 que 6,1 % des entreprises, contre 6,3 % un an auparavant. Parmi les secteurs les plus exposés à ces longs retards de paiement, les secteurs de l’information, de la communication, des transports et du bâtiment arrivent en tête. A noter, le nombre de jours de retard semble largement fonction de la taille de l’entreprise. Ainsi, au-dessus de 2000 salariés, les retards moyens atteignent près de 15 jours, tandis qu’ils s’établissent en moyenne à 10,2 jours pour les entreprises comptant 3 à 5 salariés. Au cours de l’année 2018, sept amendes ont été notifiées par la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes à des entreprises pour un montant moyen de 1,1 million d’euros.

 

En savoir plus :

  • Particularités comptables et diagnostic financier des ESMS
    Gestion-finance

    En comptabilité, les établissements et services médico-sociaux (ESMS) sont soumis à une nomenclature particulière, issue des instructions budgétaires et comptables M22 (pour les structures publiques) et M22 bis (pour les structures privées). C’est dans ce cadre précis que s’opèrent l’analyse et le...

  • Le reporting extra-financier pour les directeurs financiers
    Gestion-finance

    Le contexte actuel d’urgence climatique, de crise sanitaire, d’augmentation de la population mondiale ou encore de raréfaction des matières premières…impose à tous des transformations profondes pour respecter les Accords de Paris (contenir le réchauffement du climat en deçà des 2°C) ainsi que les...