• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Revalorisation du plafond des chèques-cadeaux pour les fêtes de fin d’année 2021
Fiscalité

Revalorisation du plafond des chèques-cadeaux pour les fêtes de fin d’année 2021

Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance a annoncé une revalorisation exceptionnelle du plafond des chèques cadeaux pouvant être remis aux salariés en franchise de cotisations et contributions sociales pour les fêtes de fin d’année 2021.

De manière générale, toute entreprise peut offrir des chèques-cadeaux aux salariés à l’occasion de certains événements (la naissance, l’adoption d'un enfant, le mariage ou le PACS d’un salarié, le départ en retraite d’un salarié, Noël, etc.).

Le chèque-cadeau est un avantage offert par le CSE (comité social et économique) ou directement par l’employeur (en l’absence de CSE) et prend la forme d’un bon d’achat au montant fixe utilisable dans certaines enseignes.

Ces avantages en argent sont exonérés de toutes cotisations sociales à condition que le montant total des bons reçus par le salarié durant toute l’année civile n'excède pas 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 170,40 euros en 2021.

En 2020, le plafond d‘exonération de cotisation et de contribution de sécurité sociale de ces chèques-cadeaux avait été doublé.

Afin de prolonger les mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire, le plafond d’exonération des chèques-cadeaux est fixé à 250 euros pour le mois de décembre 2021.

Juliette Halimi, Avocate

  • Carry-back et utilisation d’un excédent de CIR
    Fiscalité

    Le Conseil d’État s’est récemment prononcé sur la situation dans laquelle une fraction du bénéfice de l’année d’imputation du report en arrière du déficit a donné lieu à un impôt payé au moyen d’un excédent de crédit d’impôt recherche (CIR). Rappel. Le report en arrière des déficits, ou « carry-back...

  • Taux de TVA : une nouvelle directive européenne
    Fiscalité

    Publiée au Journal officiel de l’Union européenne le 6 avril 2022, la directive 2022/542 du 5 avril 2022 modifie les directives 2006/112/CE et 2020/285 concernant l’application des taux réduits de taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Des taux réduits de TVA harmonisés À côté du taux normal de TVA (égal...