• Toutes nos formations
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective
  • Francis Lefebvre formation
    • L'entreprise
    • Nos valeurs
    • Nos équipes
    • Nos 6 engagements clients
    • Nos clients
  • Pédagogie
    • Notre expertise pédagogique
    • Nos intervenants
    • Innovations
    • Notre offre de formation
    • Nos homologations
    • Nos partenaires
  • Actualités
    • Toutes nos actualités
    • Évènements
  • Infos pratiques
    • Comment vous inscrire
    • FAQ
    • Nos centres de formations
    • Plan d'accès
    • Étapes-clés de votre formation
  • Contactez-nous
  • Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Rentabiliser la clôture des comptes en période fiscale
Comptabilité

Rentabiliser la clôture des comptes en période fiscale

L'arrêté des comptes est probablement la période la moins productive en termes de valeur ajoutée pour un service comptable. Si les états financiers sont importants, c'est davantage leur interprétation qui permet d'apporter de la valeur et d'aider à la décision.

Parfois, ces chiffres peuvent arriver si tard que personne ne prend plus la peine de les lire.

Pour y remédier, de grandes entreprises accélèrent la clôture des comptes et font la chasse au temps perdu et aux travaux inutiles. Ils rentabilisent ainsi leurs services comptables qui peuvent se consacrer à des travaux plus intéressants pour l'entité. On parle parfois de « lean accounting », une méthode d'organisation qui permet d'optimiser les processus comptables.

 

La chasse au temps perdu et aux travaux inutiles : optimiser les processus

Le temps perdu résulte de la surproduction, des temps d'attente, des temps de transport, de la surqualité, de la recherche de documents, des travaux réalisés plusieurs fois…

Limiter les gaspillages ou non-valeurs permet de gagner beaucoup de temps et de produire des chiffres plus vite et plus justes.

Or, rares sont les entreprises qui chiffrent ce que leur coûtent les travaux de fin d'exercice, lorsque tout un service comptable est occupé à cela pendant parfois plusieurs mois.

Traquer le temps perdu n'est donc pas toujours suffisant. Parfois, il faut aussi faire comprendre à ses équipes qu'il est important de changer les méthodes de travail. Le but est d'améliorer leur productivité et la satisfaction des clients en s'appuyant sur des procédures simplifiées.

Plus la clôture des comptes est rapide et les processus optimisés, plus une entreprise :

·        gagne du temps ;

·        augmente la qualité des données produites via des processus améliorés ;

·        réduit les coûts liés aux travaux comptables et les honoraires de ses auditeurs ;

·        se libère du temps pour d'autres travaux ;

·        peut même améliorer les relations avec ses investisseurs.

 

Utiliser les technologies pour mieux travailler en période fiscale

De nombreux outils technologiques permettent de gagner du temps à la clôture des comptes. C'est le cas de tous les outils collaboratifs qui limitent grandement le nombre de versions d'un grand livre par exemple. Ils ne sont pas les seuls.

Des applications sur internet, dans le cloud, aux portails et aux différentes solutions d'intégration des flux, tout est fait pour supprimer la saisie manuelle. Les technologies d'automatisation et les algorithmes transforment de plus en plus le service comptable en intégrateur de données.

Loin des ressaisies et du fichier excel source d'erreurs qu'il faut abandonner, les données arrivent ainsi de différents outils, logiciels métiers et applications utilisées par les différents services de l'entreprise. Elles sont disponibles plus rapidement et leur fiabilité augmente grâce à la disparition de cette tâche à faible valeur ajoutée qu'est la ressaisie.

Les portails sur internet permettent de travailler sur une version unique des états financiers ou d'un budget prévisionnel par exemple. Ils facilitent la collaboration et le partage de documents entre les différents services ou avec les clients d'un cabinet en supprimant nombre d'échanges par email.

Pour plus d'informations sur l'optimisation du processus de clôture des comptes, nos formateurs vous attendent …

 

En savoir plus :

  • cc
    Comptabilité

    La Loi PACTE adoptée le 11 avril 2019 rapproche les règles relatives à l'intéressement et à la participation et renforce l'attractivité des dispositifs d'épargne salariale . À titre d' exemple , le plafonnement de la prime d'intéressement est aligné sur celui de la participation des salariés pour un...

  • cc
    Comptabilité

    La base amortissable des immobilisations correspond à leur valeur brute , inscrite à l' actif du bilan , déduction faite de la valeur résiduelle . La règle est la même pour les normes IFRS avec la norme IAS 16 et le plan comptable général en son article 214-4. La prise en compte de la valeur...