Paie

Prélèvement à la source, quel bilan ?

Prélèvement à la source, quel bilan ?

En France, la modernisation du recouvrement de l’impôt sur le revenu est entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Depuis cette date, l’impôt sur le revenu est prélevé directement à la source. Les entreprises, caisses de retraite et d’assurance chômage ont désormais la charge de prélever mensuellement l’impôt sur le revenu. Un an après, quel premier bilan ?

 

71,7 milliards d’euros, tel est le montant total des recettes fiscales de l’impôt sur le revenu pour l’année 2019, selon les chiffres livrés par le Gouvernement. Si ce montant ressort en léger repli par rapport à l’année précédente (les recettes fiscales de l’impôt sur le revenu pour l’année 2018 atteignaient 72,6 milliards d’euros), le taux de recouvrement ressort au-delà des anticipations. Il atteint ainsi 99,1%.

Par la voix de Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, le Gouvernement a souligné le rôle de la modernisation du prélèvement de l’impôt sur le revenu dans la lutte contre la fraude. Le prélèvement directement sur le bulletin de salaire des contribuables a donc permis de faire la chasse aux fraudeurs, avec au total 1 milliard d’euros récupérés.

Les salariés français semblent, pour leur part, avoir massivement adhéré à la modernisation du dispositif : selon Bercy, seuls 1% des contribuables ont refusé de transmettre leur taux d’imposition à leur employeur, préférant qu’un taux neutre soit appliqué.

 

Pour en savoir plus :

 

Pour en aller plus loin, retrouvez toutes nos formations afin de bien calculer et déclarer vos cotisations sociales.

Et pour ne rien manquer de l'actualité, téléchargez notre magazine Le Petit Francis !