• Toutes nos formations
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective by Elegia
  • Francis Lefebvre formation
    • L'entreprise
    • Nos valeurs
    • Nos équipes
    • Nos 6 engagements clients
    • Nos clients
  • Pédagogie
    • Notre expertise pédagogique
    • Nos intervenants
    • Innovations
    • Notre offre de formation
    • Nos homologations
    • Nos partenaires
  • Blog
    • Toutes nos actualités
    • Évènements
    • Livres blancs
    • Glossaire
    • Podcasts
  • Infos pratiques
    • Comment vous inscrire
    • FAQ
    • Nos centres de formations
    • Plan d'accès
    • Étapes-clés de votre formation
    • Mon espace formation
  • Contactez-nous
  • Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Manager les équipes comptables et financières autrement
Gestion-finance

Manager les équipes comptables et financières autrement

Manager les équipes comptables et financières autrement, une obligation pour faire face aux nouveaux enjeux.

 

Les métiers du chiffre sont aujourd’hui en tension. Selon l’étude 360° réalisée par le cabinet de recrutement Fed Finance*, 97 % des cabinets d’audit et d’expertise comptable font état de difficultés à attirer les talents.

 

Le secteur comptable n’est pas épargné par la quête de sens aujourd’hui légion au sein des jeunes générations. Avec l’arrivée des Millenials (personnes nées entre 1980 et 2000) et de la génération Z (personnes nées après 2001) sur le marché du travail, les recruteurs doivent faire face à de nouvelles problématiques. Bien sûr, la rémunération reste un moteur fort pour ces jeunes recrues. Cependant, celle-ci n’est plus le seul élément déclenchant dans l’acceptation d’un poste. Le sens de la mission confiée, la qualité des relations avec les autres collaborateurs et l’environnement de travail sont désormais des éléments hautement signifiants pour les candidats à l’embauche.

 

Une pénurie de talents à venir

Selon les projections de la Dares, (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques), le nombre d’emplois dans les métiers de la gestion et de l’administration des entreprises devrait encore progresser au cours des dix prochaines années, au rythme de 0,8 % par an. Les fonctions financières et comptables notamment continueront de bénéficier de « conditions d’emplois très favorables », selon la Dares. Un rapport de force se dessine donc en faveur des jeunes diplômés au bagage académique solide qui pourront alors se permettre d’être plus sélectifs vis-à-vis de leurs employeurs.

 

Les talents ont gagné la guerre : comment enrayer le turn-over ?

Le secteur de la comptabilité et des cabinets d’audit affiche un turn-over important. Ainsi, 74 % des professionnels du secteur se disent ouverts aux nouvelles opportunités*. Par ailleurs, 76 % d’entre eux affirment avoir passé un entretien au cours de l’année écoulée, tandis que 36 % des professionnels sont en poste depuis moins d’un an. Dans ce contexte, les managers devront faire preuve de stratégies de fidélisation auprès de leurs équipes. Pour ce faire, ils sont de plus en plus nombreux à bénéficier de formations en ressources humaines et management. Ces formations leur permettent de ne pas négliger l’aspect management au profit du seul suivi opérationnel. Par ailleurs, pour fidéliser leurs salariés, l’évolution salariale régulière semble un prérequis indispensable. Ainsi, lorsqu’on les interroge sur les raisons qui les motivent à rester en poste au sein d’un même cabinet*, les experts de la comptabilité citent en premier lieu l’ambiance de travail (75 %), juste devant la reconnaissance de leur hiérarchie sur le travail fourni (59 %) et l’évolution de leur rémunération fixe (55 %). Les valeurs et la culture d’entreprise, en revanche, n’arrivent qu’en 6ème position.

 

*Etude 360° FedFinance, le turnover en cabinet d’audit

 

En savoir plus :

  • Investissements étrangers : un contrôle renforcé
    Gestion-finance

    Les investissements étrangers réalisés en France dans des secteurs « sensibles » (sécurité publique, de défense nationale, etc.) sont soumis à l’autorisation préalable du ministre de l’Économie. Depuis le 01.04.2020, ils font l’objet d’une nouvelle procédure d’autorisation. Un décret et un arrêté...

  • télétravail
    Gestion-finance

    Une enquête réalisée fin mars 2020 par le cabinet spécialisé Gartner auprès de plus de 300 directeurs financiers révèle que les trois-quarts d’entre eux laisseront au moins 5% de leurs équipes en télétravail après l’épidémie. Déjà déployé à grande échelle pendant les grèves de fin d’année...