Consolidation-normes IFRS

L’IASB met un terme à deux de ses projets

conso

L’IASB a publié fin février la synthèse de ses travaux relatifs à l’information sectorielle et aux taux d’actualisation. Cette publication marque l’arrêt de ceux-ci.

Les travaux relatifs à l’information sectorielle (IFRS 8) étaient issus d’une revue de mise en œuvre de la norme conduite en 2012. Ils visaient à apporter des clarifications à quelques notions figurant dans la norme. L’IASB avait publié un exposé-sondage en 2017 pour lequel les retours avaient été très mitigés, justifiant le fait pour le Board de ne pas mener ses propositions jusqu’à des amendements de la norme.

Quant aux travaux relatifs aux taux d’actualisation, ils avaient pour objectif de recenser, dans le référentiel IFRS, les occurrences pour lesquelles un taux d’actualisation est requis et les dispositions de détermination du taux correspondant. En effet, il existe des différences entre les différentes normes sur ce point et les travaux devaient permettre de déterminer s’il s’agit d’incohérences et, le cas échéant, d’y remédier. L’IASB considère cependant qu’il est préférable de traiter ces aspects au fur et à mesure de ses travaux sur des thématiques spécifiques, c’est-à-dire au cas par cas.

 

En savoir plus :