Comptabilité

Les tendances de la rémunération du comptable

La rémunération du comptable varie en fonction de son niveau d'expérience mais également en fonction du poste occupé. Composée d'un salaire fixe, parfois d'un variable comme la prime de bilan, la rémunération du comptable se fixe à 21 000€ ou 22 000€ pour le débutant en région parisienne. Cette rémunération du débutant peut dépasser les 30 000€ en fonction du poste occupé. En province, il faut compter environ 10 ou 15% de moins.

Ces chiffres varient aussi selon les secteurs d'activités. Dans le BTP par exemple, le salaire d'un comptable débutant est plus élevé.
 

La rémunération du comptable en fonction du poste occupé et du secteur
 
La profession comptable est composée de professionnels qui occupent des postes très divers. Depuis l'assistant comptable jusqu'au directeur comptable, en passant par le comptable général, le comptable unique et les comptables fournisseurs et clients, les possibilités sont nombreuses.
 
À chaque poste, ses spécificités en termes de tâches confiées et de responsabilités. Ces spécificités entraînent aussi des rémunérations différentes avec ou sans expérience.
 
Le comptable clients ou fournisseurs peut débuter à 21 ou 22 000€ alors que le comptable général pourra débuter à 27 000€ et le comptable unique à 30 000€ par an.
 
Avec l'expérience professionnelle, l'écart se creuse. Les salaires du comptable général et du comptable unique augmentent généralement plus vite que ceux des comptables tiers. Selon les études de rémunération réalisées à partir des offres d'emploi disponibles, le comptable général et le comptable unique peuvent atteindre ou dépasser les 45 ou 50 000€ par an.
 
En comparaison, le salaire du comptable auxiliaire peut rester inférieur à 40 000€ même après 15 ans d'expérience.
 
Dans certains secteurs d'activités, la rémunération peut au contraire être plus élevée au début. On peut citer le BTP ou la banque. Les comptables débutants dans le bâtiment peuvent espérer toucher 34 000€ en région parisienne. Le comptable bancaire, spécialisé dans les spécificités du secteur bancaire, peut toucher 40 ou 45 000€ en début de carrière.
 

Les recruteurs n'hésitent pas à surenchérir pour avoir le bon candidat
 
La rémunération du comptable n'est pas seulement fonction de son expérience professionnelle et de sa spécialisation éventuelle. Elle dépend aussi des difficultés de recrutement du secteur.
 
Ces difficultés de recrutement de professionnels compétents sont une réalité. Plus encore en région parisienne où l'on peut trouver un poste très rapidement et ne plus jamais connaître le chômage. Les demandeurs d'emploi ne doivent pas hésiter à changer de région s'ils rencontrent des difficultés.
 
Les recruteurs s'alignent alors sur les niveaux de salaire du marché et n'hésitent pas à proposer des salaires plus élevés pour attirer les candidats qui peuvent avoir le choix entre les postes.
 
Concernant l'intérim, les recruteurs semblent peiner à attirer les bons profils en raison de budgets trop serrés.
 

L'évolution des rémunérations dans les fonctions comptables
 
La rémunération du comptable a légèrement évolué ces dernières années. De plus en plus d'entreprises proposent une partie fixe et un variable. La partie variable peut prendre la forme de primes ou de pourcentages lorsque les objectifs individuels ou collectifs sont atteints.
 
La tendance globale est à une stagnation ou légère augmentation des salaires proposés dans les offres d'emplois. Cette évolution varie en fonction du poste proposé.