Banque-assurance

L’épargne salariale poursuit sa progression

bq

L’association française de gestion financière (Afg) livre ses chiffres pour l’année 2018. La collecte nette en épargne salariale atteint 1,5 milliard d’euros, tandis que le nombre de porteurs progresse de 3 % pour atteindre 10,6 millions de personnes.

Un record. C’est en ces termes que l’AFG a qualifié la collecte nette d’épargne salariale constatée à fin 2018. A 1,5 million d’euros, il s’agit du plus haut niveau jamais atteint depuis 2011. Sur l’année 2018, l’ensemble des versements ressort en hausse. Ainsi, les salariés investissent de plus en plus dans leurs dispositifs d’épargne salariale et retraite par le biais de versements volontaires. Ces derniers ressortent en hausse de 9 % sur un an. Sur l’année, le nombre de porteurs progresse de 3 % pour atteindre 10,6 millions de salariés équipés, tandis que le nombre d’entreprises équipées atteint 324 000, en progression également de 3 % sur un an. L’encours total s’établit à 125,5 milliards d’euros, porté notamment par les flux d’investissements sur les PEE (Plans Epargne Entreprises) et PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif). Sur la composition des portefeuilles, la part de l’épargne salariale investie en actions représente plus de 55 % des encours. L’association note par ailleurs une importante progression de l’encours des fonds solidaires qui progresse de 8 % sur un an, pour atteindre 7,9 milliards d’euros à fin 2018.

 

En savoir plus :