Gestion-finance

La création d’un budget pour la zone euro

La création d’un budget pour la zone euro

Vers la création d’un budget pour la zone euro ?

Le 14 juin 2019, les ministres des finances de la zone euro se sont entendus sur la mise en place d’un « instrument budgétaire pour la compétitivité et la convergence ». Si le mot budget n’apparaît pas, ce nouvel outil sera néanmoins destiné à définir un cadre permettant d’encourager les réformes structurelles et à accroître la compétitivité des 19 pays de l’union monétaire.

Au Nord de l’Europe, les pays partisans de la rigueur budgétaire. Au Sud de l’Europe, ceux adeptes d’une plus grande solidarité entre pays. Pour réconcilier ces deux blocs et les faire plancher sur la mise en place de projets de compétitivité communs, les ministres des finances de la zone euro ont imaginé un « instrument budgétaire ». Celui-ci devrait être opérationnel dès 2021. Pour l’heure, aucun élément n’a filtré quant au montant dont sera doté cet instrument. Celui-ci devrait néanmoins être très en deçà du montant autrefois préconisé par le président français qui envisageait de le doter de plusieurs centaines milliards d’euros. Les modalités de financement sont, elles aussi, encore à déterminer. Les fonds de l’instrument budgétaire seront destinés au financement de grands projets permettant de soutenir la croissance d’un pays, mais également au financement de réformes structurelles destinées à améliorer les performances économiques d’un État membre.

  • Entreprises en difficulté
    Gestion-finance

    Portée par un contexte financier et fiscal très favorable (Prêt garanti par l’État, recours au chômage partiel, report des charges sociales), l’année 2021 a connu un niveau de faillites d’entreprises historiquement bas. Si, selon les données de la Banque de France, le premier semestre 2022 bénéficie...

  • Comment construire un budget de trésorerie
    Gestion-finance

    Le « budget de trésorerie » fait partie des outils prévisionnels de la comptabilité d’entreprise. Son rôle : lister les encaissements et décaissements futurs, soit pour vérifier que la trésorerie permettra de faire face à tout moment aux dépenses de l’entreprise, soit pour estimer le montant des...