• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • La création de valeur grâce aux « LBO transformants »
Gestion-finance

La création de valeur grâce aux « LBO transformants »

fin

Le programme intensif de croissance au menu des entreprises sous LBO leur fait plus que doubler de valeur en à peine plus de cinq ans. Le levier de la dette est désormais marginal dans cet effet multiplicateur.

Les entreprises détenues par des fonds d’investissement ont multiplié leur valorisation par près de 2 ,5 en moyenne en cinq ans, d’après une étude publiée le 12 décembre par France Invest et EY sur la création de valeur au sein des entreprises sous LBO. Ces performances impressionnantes seraient toutefois bien moins imputables à l’effet de levier de la dette qu’à la croissance organique et externe boostée par le soutien actif des fonds, comme le souligne Dominique Gaillard, président de France Invest dans le commentaire de cette étude : « Contrairement à une idée reçue, ce n’est pas la dette d’acquisition qui explique cette hausse de leur valorisation mais la forte progression de leurs résultats, issue de leur croissance organique et externe. Ces entreprises, le plus souvent familiales et dont le management est ou devient actionnaire, investissent et créent de l’emploi ». En effet, la création de valeur décortiquée par l’étude portant sur un échantillon d’entreprises dont le chiffre d’affaires est compris entre 20 et 500 millions d’euros, et ayant fait l’objet d’un LBO entre 2012 et 2018, montre que le principal moteur de cette flambée des prix est la croissance de l’Excédent Brut d’Exploitation qui en justifie 62%.

2/3 effet croissance, 1/3 effet multiple

Autrement dit, ce sont les investissements dans l’innovation, le recrutement, la rationalisation des coûts, les conquêtes de part de marché, la digitalisation, les opérations de croissance externe et l’internationalisation dictés par des feuilles de route exigeantes à l’entrée des fonds qui permettent d’en récolter les fruits à la sortie quelques années plus tard. Dans le détail, la croissance organique a permis d’assurer 60% de la hausse de l’EBE des entreprises cédées en 2018 tandis que les build-up en ont représenté 31%. Plus de la moitié des entreprises étudiées ont augmenté leurs investissements en R&D, et les effectifs de l’échantillon ont augmenté de 37% sur la période de détention, dont 40% de recrutements et 60% liés à la reprise des salariés des acquisitions réalisées.

Rendues plus attractives, les entreprises sont aussi des cibles plus désirées et font l’objet de surenchères qui amplifient la montée « naturelle » de valorisation. Ainsi, 33% de la hausse du prix à la sortie est imputable à l’effet multiple : les entreprises achetées à 8 fois l’Ebitda sont revendues 5 ans plus tard à près de 10 fois. Enfin, l’impact du remboursement de la dette d’acquisition ne pèse qu’un petit 5% dans la création de valeur, d’après ce rapport. Celle-ci représente 4 fois l’EBE au moment de l’entrée des fonds, et descend à 2,6 fois l’EBE en moyenne au moment de la cession grâce à la croissance des résultats des entreprises et de leur rentabilité. En cela, la situation aurait bien changé par rapport à la décennie précédente où les leviers avaient atteint des sommets alarmants à la veille de la crise financière de 2008.

 

En savoir plus :

 

  • Particularités comptables et diagnostic financier des ESMS
    Gestion-finance

    En comptabilité, les établissements et services médico-sociaux (ESMS) sont soumis à une nomenclature particulière, issue des instructions budgétaires et comptables M22 (pour les structures publiques) et M22 bis (pour les structures privées). C’est dans ce cadre précis que s’opèrent l’analyse et le...

  • Le reporting extra-financier pour les directeurs financiers
    Gestion-finance

    Le contexte actuel d’urgence climatique, de crise sanitaire, d’augmentation de la population mondiale ou encore de raréfaction des matières premières…impose à tous des transformations profondes pour respecter les Accords de Paris (contenir le réchauffement du climat en deçà des 2°C) ainsi que les...

Book
formations 2022
catalogue 2022