Gestion-finance

Gagner en agilité avec le rolling forecast

Le rolling forecast ou « révisé permanent », permet de réaliser des prévisions financières glissantes sur une période choisie par l’entreprise (mois, semestre…), en s’affranchissant du carcan de l’année calendaire ou du budget annuel. Quels sont les caractéristiques et avantages de cet outil de gestion ?

 

L’intérêt pour des prévisions glissantes est né de la complexification du pilotage financier des entreprises. Le rolling forecast peut être utilisé pour remplacer les prévisions annuelles ou venir simplement en complément, en fonction de l'évolution des besoins de l'entreprise et de l'état d'avancement de ses projets.

 

Dans un environnement économique changeant, la réactivité est devenue essentielle pour s’adapter aux retards de paiement des clients, à la volatilité du cours des matières premières, aux imprévus ou aux demandes des actionnaires...

 

Souplesse et efficacité

En se basant sur des données récentes, le rolling forecast donne une vision de la réalité à l’instant T et offre plus de souplesse aux décisionnaires. Il leur permet de gagner en agilité et en efficacité, en ajustant leurs actions et leurs allocations de ressources en fonction des événements extérieurs ou intérieurs.

 

Pour cela, disposer d’un logiciel d’automatisation s’avère utile, car bien évidemment, les données évoluent constamment. Il est également important d’être vigilant et d’éviter de trop entrer dans les détails. Car tout l’intérêt d’un rolling forecast est de se concentrer sur quelques marqueurs et non de passer systématiquement tous les indicateurs en revue !

  • Prêts entre associations d’un même réseau
    Gestion-finance

    La Loi n°2021-875 du 1er juillet 2021 visant à améliorer la trésorerie des associations donne notamment la possibilité aux associations d’un même réseau de s’accorder entre elles des prêts de moins de deux ans à 0 %. Cette dérogation au monopole bancaire a pour objectif d’apporter un soutien...

  • Améliorer la performance de l’entreprise en digitalisant la fonction finance
    Gestion-finance

    En 2020, le niveau de maturité digitale de la fonction finance des sociétés européennes n’était que de 4,9/20 selon une étude de BearingPoint[1], qui souligne notamment le retard des entreprises françaises. Or, cette maturité est aujourd’hui d’une condition indispensable à la performance. Retour sur...