Comptabilité

Établir un bilan comptable en 8 étapes

Elaboration des comptes annuels : méthodologie et techniques de contrôle (6417)

Le bilan comptable est un outil obligatoire qui permet d’évaluer la situation patrimoniale d’une entreprise à un instant précis, en recensant son actif (ce qu’elle possède) et son passif (ses capitaux propres et ses dettes). Il doit être réalisé au moins une fois par an, avant la clôture de chaque exercice. Retour sur les 8 étapes à suivre pour établir un bilan comptable.

 

1. L’inventaire

Selon son activité, l’entreprise réalise un inventaire précis (prestations en cours, stocks de marchandises, matières premières…) qu’elle consigne dans rapportet qu’elle enregistre en comptabilité dans le journal d’opérations diverses.

 

2. La saisie des écritures comptables

Tout au long de l’exercice, l’entreprise veille à saisir l’ensemble des écritures : vente, achat, paie, déclarations TVA, emprunt…

 

3. Le rattachement des charges et des produits à l’exercice

Il s’agit d’un ajustement qui sert à identifier les charges et produits constatés d’avance, ainsi que les charges à payer et les produits à recevoir afin de les rattacher à l’exercice en cours.

 

4. Le calcul et l’enregistrement des amortissements

Après avoir recensé ses actifs immobilisés, l’entreprise doit procéder au calcul de leur amortissement et les enregistrer en comptabilité.

 

5. L’évaluation et l’enregistrement des provisions

L’entreprise doit saisir les charges probables qu’elle devra supporter en cas de non-recouvrement d’une créance client ou en cas de survenance d’un risque (litige, risque de change…).

 

6. Le calcul et l’enregistrement des impôts 

Certains impôts et taxes (impôt sur les sociétés, contribution sur la valeur ajoutée des entreprises…) doivent également être calculés et saisis en comptabilité.

 

7. La révision des comptes

Pour que le bilan comptable soit approuvé, les soldes de tous les comptes (clients, fournisseurs, de trésorerie, fiscaux, sociaux…) doivent être justifiés en effectuant un lettrage ou en établissant un état de rapprochement bancaire.

 

8. L’édition du bilan comptable

Cette dernière étape inclut l’édition du bilan, du compte de résultat et de l’annexe légale. Le bilan peut être présenté sous 3 formes : en version simplifiée, de base ou développée.