• Toutes nos formations
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective by Elegia
  • Francis Lefebvre formation
    • L'entreprise
    • Nos valeurs
    • Nos équipes
    • Nos 6 engagements clients
    • Nos clients
  • Pédagogie
    • Notre expertise pédagogique
    • Nos intervenants
    • Innovations
    • Notre offre de formation
    • Nos homologations
    • Nos partenaires
  • Blog
    • Toutes nos actualités
    • Évènements
    • Livres blancs
    • Glossaire
    • Podcasts
  • Infos pratiques
    • Comment vous inscrire
    • FAQ
    • Nos centres de formations
    • Plan d'accès
    • Étapes-clés de votre formation
    • Mon espace formation
  • Contactez-nous
  • Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • En France, le financement des fintechs atteint des records
Gestion-finance

En France, le financement des fintechs atteint des records

Au cours du premier semestre 2019, les montants levés pour financer les fintechs atteignent quasiment les niveaux de l’année 2018. Il s’agit là d’une « très forte accélération du financement », constate KPMG dans son étude « Pulse of fintech France ».

359 millions d’euros. Tel est le montant des fonds levés au cours du premier semestre 2019 pour le financement des fintechs en France. Un montant à comparer avec les 370 millions d’euros levés en France sur l’ensemble de l’année 2018 pour le financement des fintechs. Autre constat de l’étude : une forte augmentation du ticket moyen. Ainsi, en 2018, les 370 millions d’euros finançaient 70 opérations, contre 39 opérations seulement financées par les 359 millions d’euros levés au premier semestre 2019. Le ticket moyen atteint désormais 9,1 millions d’euros, contre 5 millions d’euros un an auparavant. Les investisseurs n’hésitent plus à se positionner sur des projets de plus en plus avancés : au cours du premier semestre 2019, 5 opérations ont dépassé les 30 millions d’euros. Ces opérations ont concerné les fintechs Wynd, Younited Credit, Shift Technology, Alan et Lunchr. Les projets en phase d’amorçage ne sont pas délaissés pour autant, avec 20 opérations récoltant des financements en-deçà de 3 millions d’euros. Depuis 2010 jusqu’au premier semestre 2019, les fintechs en France ont levé environ 1,5 milliard d’euros auprès de Business Angels, de fonds d’amorçage, de fonds d’investissement et de corporate (établissements bancaires et compagnies d’assurance).

 

En savoir plus : 

  • Investissements étrangers : un contrôle renforcé
    Gestion-finance

    Les investissements étrangers réalisés en France dans des secteurs « sensibles » (sécurité publique, de défense nationale, etc.) sont soumis à l’autorisation préalable du ministre de l’Économie. Depuis le 01.04.2020, ils font l’objet d’une nouvelle procédure d’autorisation. Un décret et un arrêté...

  • télétravail
    Gestion-finance

    Une enquête réalisée fin mars 2020 par le cabinet spécialisé Gartner auprès de plus de 300 directeurs financiers révèle que les trois-quarts d’entre eux laisseront au moins 5% de leurs équipes en télétravail après l’épidémie. Déjà déployé à grande échelle pendant les grèves de fin d’année...