• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • En 2018, les litiges sur les moyens de paiements ont progressé de 29 %
Banque-assurance

En 2018, les litiges sur les moyens de paiements ont progressé de 29 %

bq

Le service de médiation auprès de la Fédération Bancaire Française (FBF) livre son rapport d’activité pour l’année 2018.

Avec 3 884 dossiers déposés auprès de la médiation de la FBF au cours de l’année 2018, le nombre de requêtes ressort en repli de 20 % sur un an. « Les réclamations des clients ont obtenu davantage de satisfaction et d’écoute auprès des services de traitement mis en place par les banques », a commenté la médiation auprès de la FBF. Résultat : les dossiers traités sont plus complexes et concernent des montants plus élevés : en 2018, 75 dossiers concernent ainsi des litiges aux montants supérieurs à 10 000 euros. Sur les 3 884 dossiers reçus au cours de l’année 2018, 35 % (soit 1 360 dossiers) ont été jugés recevables et traités par la médiatrice de la FBF, un pourcentage en progression de 5 points sur un an. Dans le détail, certains types de litiges ressortent en forte hausse, notamment ceux concernant les fraudes et escroqueries aux moyens de paiements. Ainsi, à eux seuls, les litiges concernant les moyens de paiements représentent 394 dossiers, contre 159 dossiers pour les litiges crédit et 146 dossiers pour les litiges assurances. Une progression constante du nombre de cette typologie de litiges : en 2017, 20,3 % des litiges traités concernaient les moyens de paiements, contre 28,9 % en 2018. Dans le même temps, les litiges concernant les crédits sont en fort repli : ils ne concernent plus que 11,7 % des litiges en 2018, contre 16,8 % un an auparavant.

 

En savoir plus :

  • Livret A en 2022
    Banque-assurance

    Selon le rapport de la Banque de France publié le 7 septembre 2021, 55,7 millions de livrets A étaient ouverts au 31 décembre 2020. Entre le relèvement du taux de rémunération et la hausse des encours, l’attrait pour ce livret s’est accentué depuis le début 2022. Les encours des livrets A en pleine...

  • Comptabilité des produits dérivés
    Banque-assurance

    Fort de 68 236 milliards de dollars d’encours en valeur nominale en juin 2019[1], le marché des produits dérivés est un poids lourd de la finance en France. Depuis les années 1990, le recours à ces instruments financiers s’est à la fois étendu et complexifié, à tel point que la perception des...