• Toutes nos formations
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective by Elegia
  • Francis Lefebvre formation
    • L'entreprise
    • Nos valeurs
    • Nos équipes
    • Nos 6 engagements clients
    • Nos clients
  • Pédagogie
    • Notre expertise pédagogique
    • Nos intervenants
    • Innovations
    • Notre offre de formation
    • Nos homologations
    • Nos partenaires
  • Blog
    • Toutes nos actualités
    • Évènements
    • Livres blancs
    • Glossaire
    • Podcasts
  • Infos pratiques
    • Comment vous inscrire
    • FAQ
    • Nos centres de formations
    • Plan d'accès
    • Étapes-clés de votre formation
    • Mon espace formation
  • Contactez-nous
  • Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • DSN et organismes complémentaires : attention aux fiches de paramétrage
Paie

DSN et organismes complémentaires : attention aux fiches de paramétrage

Au 1er janvier dernier, la majorité des organismes complémentaires sont passés à la DSN. Si certains étaient déjà prêts depuis 2017, ce n’était pas le cas pour d’autres organismes de mutuelle et de prévoyance, souvent de plus petite taille que les grands acteurs comme Malakoff Mederic, AG2R ou encore Klesia.

Afin que les données transmises via la DSN puissent être exploitées par ces organismes complémentaires, un paramétrage spécifique doit être effectué sur le logiciel de paie. Certains codes DSN doivent en effet être renseignés selon les indications données par les organismes via des fiches de paramétrage, disponibles sur Net Entreprise. Celui-ci envoie d’ailleurs un mail au contact renseigné dans la DSN dès qu’une nouvelle fiche de paramétrage est disponible. Il convient alors d’aller sur le site, de la récupérer et de renseigner les informations et codes précisés par l’organisme.

Attention à bien respecter scrupuleusement les codifications mentionnées, surtout si celles-ci contiennent des caractères spéciaux, de la ponctuation ou le chiffre zéro qui peut être confondu avec la lettre O en majuscule. Car si les codes et informations donnés ne sont pas strictement respectés, les DSN envoyées ne pourront pas être traitées par les organismes, de façon totale ou partielle. Ainsi, certains ne pourront pas opérer de prélèvement automatique des cotisations en fin de mois/de trimestre, tandis que d’autres ne traiteront aucun des éléments transmis.

Thomas ROUX

 

En savoir plus :

  • Coronavirus : les mesures d’aides aux entreprises
    Paie

    « Durcie » en 2020 avec l'obligation pour les entreprises souhaitant la verser, la prime pour le pouvoir d'achat, ou « prime Macron » a connu quelques allégements ces derniers mois. Limites d'exonération, ou encore accord d'intéressement désormais plus obligatoire font partie de ces récents...

  • Contrôle Urssaf, quelles nouvelles modalités ?
    Paie

    La « Chartre du cotisant contrôlé » informe des droits et des obligations qui incombent aux professionnels en cas de contrôle par les organismes de recouvrement. A la suite de la loi du 18 août 2018 (Loi pour un État au service d’une société de confiance), l’arrêté du 8 mars 2019 modifie le modèle...