• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Disruption du monde bancaire : entre menaces d’ubérisation et opportunités
Gestion-finance

Disruption du monde bancaire : entre menaces d’ubérisation et opportunités

Tandis que de nouvelles tendances sociétales, de nouveaux outils technologiques, de nouvelles réglementations et concurrences incitent les banques à repenser en profondeur leur modèle, la révolution de l’Open Banking représente un risque pour le secteur traditionnel, mais aussi une opportunité.

Confrontées à la fois à la concurrence des GAFA qui marchent sur leurs plates-bandes, et aux Fintech qui remettent en cause leur modèle, les banques traditionnelles sont acculées à se réinventer. Selon le World Retail Banking Report 2018, publié par le cabinet de conseil Capgemini et ll’Efma (Think tank du secteur financier), les banques doivent aujourd’hui faire face à de nouvelles formes de concurrence liées à l’open banking, à l’émergence de nouvelles technologies et à des attentes client toujours plus élevées. Car leur modèle historique, basé sur la maîtrise de la chaîne de valeur - de la relation client à la conception des produits et à la gestion des risques - est sérieusement menacé par l’irruption de ces trouble-fête à tous les étages. Capgemini et l’Efma ont interrogé les dirigeants des banques afin de comprendre l’origine de ces bouleversements. Près des trois-quarts estiment que les attentes clients toujours plus élevées sont la cause principale de cette évolution : les consommateurs bénéficiant d’expériences satisfaisantes dans d’autres secteurs, ils en attendent autant de leurs banques. La majorité des dirigeants interrogés indique également que les contraintes réglementaires influent sur ces changements, et citent la hausse de la demande en faveur des canaux digitaux comme un autre facteur potentiel de disruption. « Alors que les FinTech et les BigTech commencent à se faire une place sur le marché, les banques doivent maintenant se concentrer sur l’expérience client et plus précisément sur les modes d’interactions avec leurs consommateurs », préconise Anirban Bose, Directeur général de la Strategic Business Unit Services financiers de Capgemini, en commentaire de l’étude.

Collaborer plutôt que subir

Mais ces bouleversements peuvent également représenter des opportunités pour les banques qui sauront s’y adapter. La majorité des dirigeants interrogés estime que la collaboration avec les FinTech et les BigTech lui permettra d’exploiter de nouvelles sources de revenus, que ce soit en développant de nouveaux services ou en distribuant des produits en ligne. La plupart des banques pensent également qu’elles pourraient utiliser leurs données de manière stratégique pour améliorer l’expérience client : les dirigeants prévoient en effet de s’appuyer sur les données des consommateurs afin de créer des parcours client plus fluides, fixer des tarifs basés sur le type d’interaction, proposer des programmes de fidélité sur mesure et créer de nouveaux produits et services. « Le secteur de la banque entre dans une période charnière : il doit aujourd’hui trouver sa place dans l’écosystème de l’open banking. L’innovation est rendue possible par la collaboration et la réinvention. Nous entrons dans une période passionnante où la réglementation, les innovations, la concurrence et la collaboration façonnent la banque de demain », conclut Vincent Bastid, Secrétaire général de l’Efma.

  • Comment construire un budget de trésorerie
    Gestion-finance

    Le « budget de trésorerie » fait partie des outils prévisionnels de la comptabilité d’entreprise. Son rôle : lister les encaissements et décaissements futurs, soit pour vérifier que la trésorerie permettra de faire face à tout moment aux dépenses de l’entreprise, soit pour estimer le montant des...

  • Évaluer la performance d’une entreprise
    Gestion-finance

    Pour piloter de façon optimale son activité et prendre les décisions adéquates, il est important d’évaluer la performance de son entreprise et de maîtriser le calcul des coûts de revient. Clément Gayot, Chief Financial Officer chez FAAS, décrypte ces deux notions et les enjeux qui y sont liés...