Gestion-finance

Directeur administratif et financier (DAF)

gg

Directeur administratif et financier (DAF)

Appelé familièrement dans la profession “DAF”, le Directeur administratif et financier est en charge de la gestion de l’ensemble de comptabilité, de la finance et de l’administration d’une entreprise. Il s’agit d’un poste de direction au niveau d’expertise élevé. Ce poste est similaire à celui de RAF, Responsable Administratif et financier, à la différence que ce dernier s’exerce plutôt au sein de structures de tailles moyennes.

 

Qu’est-ce qu’un DAF ?

Clé de voûte de la stratégie de l’entreprise, le métier de DAF est à la fois expert et managérial puisqu’il nécessite des connaissances techniques et des capacités à gérer l’humain. Le Directeur administratif et financier est un des bras droits du Chef de l’entreprise et peut être un des membres décideurs du comité de Direction. On retrouve ce poste au sein de PME voire de grandes entreprises qui comportent plusieurs services, notamment dans les secteurs industriels, les banques et les assurances. Plus la société sera grande, avec de larges équipes composées de cadres, plus ce poste sera managérial. Enfin, notons qu’un certain nombre d’années d’expérience est requis pour pouvoir le briguer, de même qu’une expérience en cabinet d’audit est appréciée.

 

Quelles sont les missions du DAF ?

Le DAF pilote les services financiers, administratifs et comptables de l’entreprise. Il encadre l’ensemble de ces services ainsi que leurs équipes, définit et met en œuvre la stratégie financière (élaboration des prévisionnels financiers, mise en place d’indicateurs, reporting etc.), élabore les états financiers (bilan, compte de résultat et annexe), optimise l’action administrative, gère les services fiscaux ainsi que les intermédiaires financiers (organismes prêteurs, actionnaires, assureurs etc.) Ses missions juridiques sont également très importantes puisqu’il centralise l'ensemble des contrats, gère toute la partie fiscale (paiement de l'impôt sur les sociétés, récupération de TVA) et est le garant de la pérennité financière, de la transparence et de la fiabilité des comptes. Une bonne connaissance de l’ensemble des normes et de la réglementation est indispensable. Plus généralement, le DAF est porteur de conseil au quotidien auprès des parties prenantes décisionnelles de l’entreprise.

C’est pourquoi ses compétences sont multiples : elles doivent être humaines (il est un véritable manageur), stratégiques (il doit avoir une vision “business”) mais aussi opérationnelles, avec de solides connaissances en droit (droit des affaires, droit fiscal, droit du travail) en finance et en comptabilité. Dans certains cas, le DAF peut être amené à déployer des outils informatiques de contrôle de gestion (ce qu’on appelle “business intelligence”), piloter les Ressources Humaines ou superviser des missions d’audit interne. Cette polyvalence nécessite également la maîtrise de plusieurs langues (l’anglais est indispensable), une grande rigueur et une certaine curiosité qui lui permettra de rester alerte sur l’environnement économique et concurrentiel de la société pour laquelle il œuvre.

 

Quel est le salaire moyen du DAF ?

Le salaire moyen du DAF s’échelonne de 47k à 70k bruts annuels.

 

Source : APEC

 

Comment devenir DAF ?

Devenir DAF nécessite un diplôme de niveau Bac+5 minimum. Différentes voies peuvent y mener : DSCG, Master CCA, Master Finance, IEP avec options Finance, ou Diplômes Universitaires en Sciences de gestion avec option en comptabilité, contrôle, audit, ou ingénierie financière, fiscalité. Il peut aussi être titulaire du Diplôme d'expertise-comptable.

 

Quelles sont ses perspectives d’évolution ?

Le niveau d’expertise du DAF est déjà relativement élevé, cependant celui-ci peut profiter de formations pour préciser ses compétences dans certains domaines, en fonction de ses ambitions ou des besoins de l’entreprise (informatique, normes IFRS, business, management etc.) Le DAF peut par la suite briguer des postes au sein d’entreprises plus grandes, passer à un poste de Direction Générale ou créer son propre cabinet.

 

  • Les best practices de la corporate finance en période de crise
    Gestion-finance

    La crise sanitaire et économique que nous traversons nous oblige à revoir nos modèles de gestion. C'est pourquoi, à travers ses différentes parties, ce livre blanc rappelle les bases de la corporate finance en commençant par des définitions, un rappelle de ses missions et des piliers sur laquelle...

  • Les best practices en période de crise
    Gestion-finance

    La crise sanitaire et économique que nous traversons nous oblige à revoir nos modèles de gestion. Grâce à notre infographie, découvrez les best practices afin de tenter de passer au mieux cette période.