• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Cybersécurité : la CNIL intègre le dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance
Compliance, audit et risques

Cybersécurité : la CNIL intègre le dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance

Cybersécurité

Le 3 mars 2022, la CNIL a rejoint les membres du dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance et de prévention du risque numérique[1]. En quoi consiste ce dispositif et quel sera le rôle de la CNIL ?

 

Dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance : de quoi s’agit-il ?

 

Ce collectif regroupe une cinquantaine de membres issus du secteur public, privé ou associatif. Il est piloté par le GIP Action contre la cybermalveillance (GIP ACYMA).

 

Les missions de ce dispositif, comme le rappelle la CNIL[2], sont les suivantes :

  • sensibilisation aux risques numériques ;
  • accompagnement des victimes ;
  • observatoire de la menace sur le territoire français ;
  • accompagnement des entreprises et collectivités pour sécuriser leur système d’information, en faisant notamment appel à des professionnels labellisés ExpertCyber[3].

 

Le dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance s’appuie sur sa plateforme internet cybermalveillance.gouv.fr. Ce site a notamment accueilli 2,5 millions de visiteurs en 2021 et a permis de porter assistance à plus de 173 000 victimes[4]. Il référence également des professionnels spécialisés en sécurité numérique, situés sur l’ensemble du territoire français, pour venir en aide aux victimes.

 

Rôle de la CNIL au sein du dispositif

 

En rejoignant ce dispositif, la CNIL renforce son action en matière de cybersécurité, que ce soit pour les particuliers, les entreprises ou les collectivités.

 

Son activité historique de régulation et de protection des données personnelles lui permet de contribuer efficacement aux travaux du GIP. Elle met ainsi à sa disposition des contenus pédagogiques et des analyses de tendances provenant des violations de données qui lui sont transmises par les responsables de traitement.

 

 

[3] « Confiance, qualité, expertise : le label ExpertCyber », Cybermalveillance.gouv.fr, 17/02/21. URL : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/label-expertcyber/decouvrir-le-label-expertcyber.

[4] « Chiffres et tendances des cybermenaces : Cybermalveillance.gouv.fr dévoile son rapport d’activité 2021 », 08/03/22. URL : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/rapport-activite-2021.

  • compliance
    Compliance, audit et risques

    Face à la multiplication des règles juridiques et éthiques, les organisations s’engagent de plus en plus dans une démarche de conformité. Enjeu stratégique majeur, le programme de compliance permet à l’entreprise de réduire son exposition aux risques, tout en véhiculant une image transparente et...

  • Lanceur d'alerte
    Compliance, audit et risques

    Le régime relatif à la protection des lanceurs d’alerte a récemment évolué avec l’adoption de la loi n° 2022-401 du 21 mars 2022 visant à améliorer la protection des lanceurs d’alerte et de la loi organique n° 2022-400 du 21 mars 2022 visant à renforcer le rôle du Défenseur des droits en matière de...