• Toutes nos formations
    • Fiscalité
    • Patrimoine
    • Immobilier
    • Comptabilité
    • Consolidation-Normes IFRS
    • Compliance, audit et risques
    • Gestion-Finance
    • Paie
    • Droit social-GRH
    • Droit des affaires
    • Banque-Assurance
    • Performance individuelle et collective by Elegia
  • Francis Lefebvre formation
    • L'entreprise
    • Nos valeurs
    • Nos équipes
    • Nos 6 engagements clients
    • Nos clients
  • Pédagogie
    • Notre expertise pédagogique
    • Nos intervenants
    • Innovations
    • Notre offre de formation
    • Nos homologations
    • Nos partenaires
  • Blog
    • Toutes nos actualités
    • Évènements
    • Livres blancs
    • Glossaire
    • Podcasts
  • Infos pratiques
    • Comment vous inscrire
    • FAQ
    • Nos centres de formations
    • Plan d'accès
    • Étapes-clés de votre formation
    • Mon espace formation
  • Contactez-nous
Gestion-finance

COVID-19 : les retards de paiement s’intensifient

Avec la crise du COVID-19, de nombreux pans de l’économie sont aujourd’hui en proie à d’importantes difficultés. Outre un repli du chiffre d’affaires, celles-ci doivent composer avec des délais de paiement qui s’allongent.

 

« La rétention de trésorerie est aujourd’hui plus simple que le recours au crédit bancaire », analyse le CEO d’un cabinet de recouvrement spécialisé dans les petites entreprises. Une pratique également observée au sein de la médiation du crédit aux entreprises qui constatait dès le début du mois d’avril 2020 une forte hausse des saisines : l’équivalent de trois mois de saisines a ainsi été enregistré au cours des deux dernières semaines de mars 2020.

En 2019, le délai moyen de retard de paiement (nombre de jours après la date d’échéance de paiement d’une facture) en France s’élevait à 10,9 jours. Un délai moyen aujourd’hui en forte progression et qui pourrait avoir des incidences lourdes sur les TPE et PME. Dans ce contexte, Monsieur Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, et Monsieur François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, ont annoncé l’instauration d’un comité de crise sur la question du crédit inter-entreprises. Ce comité entend « mettre un terme aux situations critiques par l’engagement des représentants des entreprises en mesure d’agir auprès des entreprises dont le comportement est anormal » mais également « valoriser les entreprises s’engageant volontairement dans la solidarité économique ». À noter, ce comité de crise est principalement dédié aux entités de taille conséquente. 

 

Pour approfondir vos connaissances, retrouvez nos classes virtuelles spéciales COVID-19 !

Et pour aller plus loin, découvrez nos formations en gestion-finance !

  • COVID-19 : garantie par l’État du financement de commandes
    Gestion-finance

    La 3e loi de finances rectificative pour 2020 prévoit un dispositif de garantie par l’État des financements octroyés au titre d’une ou plusieurs cessions de créances professionnelles. Les conditions de ce dispositif sont précisées par un arrêté du 04.09.2020 (JO du 08.09.2020). Affacturage «...

  • Crise sanitaire : un redémarrage difficile
    Gestion-finance

    Les effets de la crise du Covid-19 devraient s’intensifier au cours des prochains mois. La Banque de France anticipe un repli du PIB de 14% au deuxième trimestre 2020, tandis que de nombreuses entreprises doivent faire face à une forte baisse de leur activité. En France, l’activité économique peine...