Contrôleur de gestion

gg

Contrôleur de gestion

Clé de voûte de la fonction finance, le contrôleur de gestion est en charge de la rentabilité de l’entreprise de l’optimisation des coûts. On dira qu’il est “contrôleur” au sens anglo-saxon du terme, c’est à dire qu’il contrôle les résultats, aide à la maîtrise de l’entreprise et à la décision en faisant parler les chiffres.

 

Qu’est-ce qu’un contrôleur de gestion ?

Le métier de contrôleur de gestion repose sur la discipline appelée “contrôle de gestion”, qui est une méthode d'analyse des pratiques pour améliorer le pilotage de l’entreprise. Fin connaisseur de la structure pour laquelle il travaille et du fonctionnement de l’ensemble de ses services, le contrôleur de gestion est généralement salarié et s’inscrit dans une politique de durabilité. Son cadre d’intervention est le privé, pour tout type de secteur d'activité mais le secteur public met en place progressivement cette fonction. Dans une grande entreprise, il peut être amené à se spécialiser (contrôleur de gestion industriel, budgétaire ou commercial), tandis que dans une moyenne entreprise il peut occuper d'autres fonctions comptables, financières voire administratives.

 

Quelles sont les missions du contrôleur de gestion ?

Le contrôleur de gestion a pour objectif principal d’améliorer la conduite de l’entreprise, et ce en mettant en place des outils d’analyse et de performance (souvent de puissants logiciels informatiques) qui vont permettre aux dirigeants de prendre des décisions stratégiques appuyées par des indicateurs. Sa fonction est fondamentalement transverse : le contrôleur de gestion comprend et analyse tous les services de l’entreprise pour établir des tableaux de bords et optimiser leur fonctionnement. Il est dans une posture d’amélioration continue : c’est pourquoi son poste est hautement stratégique. Il doit donc être force de conseil, avec une grande capacité d’analyse et de critique, tout en faisant preuve de qualités relationnelles. En effet, diplomatie et doigté sont de rigueur pour le contrôleur de gestion qui doit souvent imposer des modes de travail et porter le changement.

 

Quel est le salaire moyen du contrôleur de gestion ?

Le salaire moyen du contrôleur de gestion s’échelonne de 33k à 90k bruts annuels, et ce en fonction de son niveau d’expérience et de la taille de la structure.

 

Source : Glassdoor 

 

Comment devenir contrôleur de gestion ?

Formation métier Contrôleur de gestion, formations de niveau BAC+3 (DCG ou Licence professionnelle) ou Bac+5 DSCG), IEP, Ecole supérieure de commerce, Master Comptabilité contrôle audit (CCA) ou Contrôle de gestion.

 

Quelles sont ses perspectives d’évolution ?

Le poste de contrôleur de gestion a le grand avantage d’être ouvert aux débutants, tout en étant stratégique et extrêmement formateur. Les contrôleurs de gestion s’ouvrent ainsi à un grand panel évolutif, et pourront par la suite briguer des postes de RAF, DAF, Direction Générale, ou d’autres services tels que les RH ou les achats.