• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Communication RSE : les entreprises françaises à la traîne
Compliance, audit et risques

Communication RSE : les entreprises françaises à la traîne

RSE

Les entreprises françaises ont obligation de mettre en place une stratégie responsable, environnementale et sociétale. Reste qu’en termes de communication RSE, les entreprises françaises ne sont pas encore au niveau de leurs voisines européennes.

L’université britannique Cass Business School s’est penchée sur la communication RSE des entreprises européennes. Il apparaît que, dans leur communication, seules 50 % des entreprises françaises ont décrit des enjeux et des objectifs spécifiques dans leur politique climatique. Un pourcentage qui reste très en deçà de celui constaté au sein des entreprises allemandes (62 %), nordiques (67 %) et espagnoles (63 %). Même constat pour les risques sociaux où la non-communication des entreprises françaises reste plus élevée que celle des entreprises européennes. Sur les questions relatives aux droits de l’Homme, seules 27 % des entreprises françaises ont expliqué leurs politiques en répondant aux risques identifiés, contre une moyenne européenne de 43 % et de 67 % pour les entreprises nordiques.

Depuis 2001, il existe en Europe un cadre juridique destiné à encadrer la transparence sociale et environnementale des entreprises dont les bases ont été établies à l’occasion de la publication du « Livre Vert : Promouvoir un cadre européen pour la responsabilisé sociale des entreprises ». Un premier document par la suite complété par l’adoption d’un consensus européen pour le développement. Celui-ci intègre les principes d’une prospérité durable et la création d’emplois inclusifs.

 

En savoir plus :