• Accueil
  • Actualités
  • Veille
  • Analyse crédit : comment déterminer la qualité d’un emprunteur ?
Banque-assurance

Analyse crédit : comment déterminer la qualité d’un emprunteur ?

Analyse crédit

En finance, un emprunt est par nature associé à un taux d’intérêt, lui-même associé à un risque de non-remboursement. Savoir estimer ce risque est la clé de voûte de l’analyse crédit. En banque, ce travail permet de fixer les conditions d’un prêt ; en gestion d’actifs, il permet de déterminer la qualité d’un emprunt obligataire.

 

Déterminer la solidité financière d’une entreprise : tel est le but de l’analyse crédit. Cette discipline technique est avant tout intuitive, puisqu’elle cherche à répondre à des questions de bon sens : l’emprunteur sera-t-il en mesure de rembourser son prêt ? Pourra-t-il faire face à ses engagements en cas de baisse d’activité ? La société est-elle suffisamment capitalisée pour s’endetter davantage ?

 

Pour répondre à ces questions, l’analyse crédit demande de savoir lire et interpréter les états financiers d’une entreprise (bilan simplifié, compte de résultat, free cash flows), calculer les ratios pertinents (Dette nette / EBITDA par exemple) et effectuer d’éventuels retraitements comptables. L’analyse cherche ainsi à déterminer la solvabilité de l’entreprise, sans oublier de tenir compte de son secteur d’activité et de ses perspectives de croissance. Ce travail nécessite une méthode rigoureuse pour déceler d’éventuelles alertes et établir des comparaisons pertinentes avec des emprunteurs semblables.

 

Ce travail aboutit généralement à l’attribution d’une « note d’emprunteur » traduisant le risque de non-remboursement de l’entreprise. En banque, cette note permet alors de déterminer l’acceptation du prêt, ainsi que le taux d’intérêt auquel il pourra être proposé pour couvrir le risque de défaut. En gestion obligataire, cette notation permet de déterminer la qualité d’un emprunteur, étape préalable à tout choix d’investissement si le couple rendement/risque d’un emprunt est jugé intéressant.

Pour en savoir plus, découvrez nos formations
  • bce_remontee_historique_des_taux_directeurs_de_50_points
    Banque-assurance

    Le 27 juillet 2022, pour la première fois depuis 2011, la Banque centrale européenne (BCE) a décicé d’augmenter ses taux d’intérêt afin de combattre une inflation trop élevée en zone euro. Après avoir évoqué un relèvement de ses trois taux directeurs de 25 points de base, la BCE a finalement opté...

  • taux_directeurs_de_la_bce_des_hausses_en_juillet_et_en_septembre
    Banque-assurance

    Le 9 juin 2022, à l’issue d’une réunion du Conseil des gouverneurs, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde a confirmé la nécessité de relever les taux directeurs en juillet et en septembre 2022 afin de lutter contre l’inflation. Une inflation qui s’accélère en Europe...